Les mini canettes donnent un coup de boost à Coca-Cola

Les mini canettes donnent un coup de boost à Coca-Cola

Grâce à une forte augmentation des ventes de Coca-Cola Zero Sugar et à l’adoption d’emballages plus petits, l’entreprise de boissons a été en mesure d’augmenter considérablement son chiffre d’affaires au troisième trimestre. La société revoit ses prévisions de croissance à la hausse pour l’année en cours.

 

Au-delà des attentes

Coca-Cola a enregistré un chiffre d’affaires total de 9,51 milliards de dollars (8,5 milliards d’euros) au troisième trimestre, soit une hausse de 8,3 %. Cela dépasse les attentes des analystes, qui se basaient sur un chiffre d’affaires trimestriel moyen de 9,43 milliards (8,4 milliards d’euros). Sur une base organique, c’est-à-dire hors acquisitions et effets de change, celui-ci a progressé de 5 %.

 

La baisse de la demande en boissons sucrées a forcé les grands producteurs de boissons gazeuses à commercialiser des boissons à faible teneur en sucre. Coca-Cola a particulièrement bénéficié de la forte demande pour sa variante « Zero » au cours du trimestre. De plus, les mini canettes, pour lesquelles les marges sont plus élevées, se sont très bien vendues, c’est très positif, déclare l’agence de presse Reuters. Le groupe de boissons a également introduit Coca-Cola Plus Coffee, un mélange de coca et de café, dans une vingtaine de pays.

 

Pour l’ensemble de l’année, le géant des boissons s’attend désormais à une croissance organique « d’au moins 5 % », alors qu’auparavant l’entreprise ne prévoyait que 5 % exactement. Les prévisions des bénéfices restent quant à eux identiques.