Les moules bio chez Carrefour suscitent la colère des éleveurs zélandais

Les moules bio chez Carrefour suscitent la colère des éleveurs zélandais

La campagne Carrefour concernant les moules irlandaises bio – « les premières au monde à recevoir ce label » – n’est pas pour plaire aux mytiliculteurs néerlandais. « Comme si nos moules n’étaient pas écologiques … », réagit-on indigné en Zélande.

« Moules Bio Premium »

Hier Carrefour lançait la vente de Moules Bio Premium, selon ses propres dires « les seules moules d’élevage à plat biologiques, cultivées dans des eaux limpides le long des côtes irlandaises. Pour obtenir ce label, l’éleveur doit respecter un cahier des charges très strict et démontrer notamment que les mollusques  ont été élevés et cultivés dans le plus grand respect de la nature à chaque phase de la production », commente Caroline Hanssens, Group Manager Sea Products chez Carrefour.


Ainsi les éleveurs doivent pouvoir prouver non seulement qu’ils limitent au minimum l’impact écologique de la mytiliculture, mais également que leur processus de production durable offre le maximum de garanties d’exploitation pour les générations futures. « En ne perturbant pas l’équilibre naturel, en renouvelant les parcs en permanence et en utilisant des navires et des emballages non polluants », explique Carrefour.


« Des moules bio ? Quelle absurdité ! »

Tout ceci suscite la colère  des éleveurs de moules zélandais. « Une moule bio ? Quelle absurdité !” s’exclame Jos van Damme, éleveur de moules, dans le journal Het Nieuwsblad. « Toutes les moules sont bio ? Elles proviennent de la nature et on les vend. Point à la ligne. A présent ils ont l’air d’insinuer que nos moules ne seraient pas écologiques, alors que nous les cultivons exactement de la même manière. Les bateaux qu’ils utilisent là-bas sont les mêmes qu’ici, tout comme les emballages. C’est une tactique de vente, ni plus ni moins. »


Hans van Geesbergen de la fédération des mytiliculteurs néerlandais indique que les moules zélandaises ont obtenu l’année dernière le label international MSC de pêche durable : « Cela me semble tout de même la meilleure preuve que nous agissons de manière écologique. Tout le monde a le droit de vendre son produit de manière originale, mais pas au détriment des autres. »


Une tempête dans un verre d’eau (de mer)

Krijn Verwijs, l’entreprise néerlandaise qui livre les moules bio à Carrefour, indique qu’il n’est  nullement question de nuire à l’image des moules zélandaises. « Ce label ne signifie pas que les moules irlandaises sont meilleures », explique Danielle Westerweel. « Nous vendons aussi des moules zélandaises, cela jouerait en notre désavantage. Nous voulons tout simplement mettre en avant le procédé écologique et celui-ci est en partie différent du procédé néerlandais. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top