Les pâtes et les chips bientôt conservables à l'infini?

La date de péremption sur les aliments secs (café, pâtés, riz, chips, ...), mais également sur les bières spéciales ou l'eau de source doit être supprimée, estime la députée N-VA Rita Gantois. Elle demande à ce que les directives européennes en la matière soient adaptées.

Supprimer la date de péremption sur l'emballage

La durée de conservation de produits alimentaires, comme le riz, les pâtes, le café ou encore les bières spéciales et l'eau de sourcec est infinie, affime la députée N-VA, Rita Gantois : même si la date de péremption est dépassée, ces produits ne sont pas nocifs pour la santé. Seuls le goût et la qualité peuvent légèrement changer. Jeter ces produits parce qu'ils ont dépassé la date de péremption est donc du pur gaspillage, estime la députuée, qui a introduit une résolution appelant le gouvernement fédéral à supprimer la date de péremption sur l'emballage de ces produits.

 

Toutefois ce changement devra se faire au niveau européen, car les directives en matière d'alimentation sont fixées par la Commission européenne. Concrètement Gantois demande à ce que la liste de produits sans date de péremption soit élargie. Des demandes similaires de suppression ou de prolongement de la date de péremption ont déja été introduites aux Pays-Bas et en Allemagne. "Ce gapsillage a bien évidemment un lourd impact économique et écologique", explique la députée. Les Belges sont les plus grands gaspilleurs d'alimentation en Europe, derrière les Hollandais. Selon la N-VA, les consommateurs flamands jetteraient de 15 à 23 kilos de nourriture encore consommable par an par personne, ce qui porte le gaspillage annuel total à 120.000 tonnes.