Les Pays-Bas contestent la suppression des chèques-repas belges

Les Pays-Bas contestent la suppression des chèques-repas belges

L’organisation sectorielle néerlandaise Vakcentrum Levensmiddelen examine si les émetteurs belges de chèques-repas ont le droit de supprimer les chèques pour les supermarchés hollandais. La résiliation unilatérale du contrat ne serait pas légale.

Contraire au droit européen ?

Ceci pourrait avoir d’importantes conséquences pour les supermarchés de la région frontalière, qui ont parmi leurs clients des Hollandais travaillant en Belgique et recevant donc des chèques-repas. Aujourd’hui les chèques  dépensés aux Pays-Bas ne sont plus remboursés par les émetteurs belges de chèques-repas.


A présent le Vakcentrum examine s’il est légal d’interdire que des chèques-repas belges soient utilisés aux Pays-Bas. Selon l’organisation, la résiliation unilatérale du contrat serait contraire au droit européen.


Par ailleurs le Vakcentrum évoque les pertes potentielles pour les supermarchés néerlandais situés dans la région frontalière. « Les courses – et il s’agit de bien plus que la valeur des chèques-repas – ne se font plus aux Pays-Bas. La liberté du consommateur de faire ses courses dans le supermarché de son choix s'en trouve limitée », explique Theo Ursulmann à BN De Stem.


« Stipulé dans les conditions »

Depuis la mi-janvier les chèques-repas belges ne sont plus acceptés aux Pays-Bas. Une décision prise par les émetteurs de chèques Sodexo et Edenred. Outre les supermarchés néerlandais, le contrat avec les supermarchés français a lui aussi été résilié.

 

« En fait il est déjà stipulé dans les conditions que les chèques-repas ne peuvent être utilisés à l’étranger », indique Sodexo. « Ces dernières années nous avons été assez souples à cet égard et nous avons remboursé les magasins situés juste au-delà de la frontière belge. Mais lorsque le ministre de l’économie Johan Vande Lanotte (sp.a) a proposé de supprimer les chèques-repas, nous avons immédiatement décidé de ne plus accepter les chèques dépensés à l’étranger. »


A l’époque la légalité de cette suppression avait déjà été mise doute, mais selon l’avocat Filip Tilleman cette mesure est tout à fait légale : « L’euro est le seul moyen de paiement légal au travers des frontières européennes », affirme-t-il dans le journal Het Laatste Nieuws. « Les chèques-repas sont liés à des contrats conclus avec des magasins. Sans contrat les chèques ne doivent pas être remboursés. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top