Les Pays-Bas contestent la suppression des chèques-repas belges | RetailDetail

Les Pays-Bas contestent la suppression des chèques-repas belges

Les Pays-Bas contestent la suppression des chèques-repas belges

L’organisation sectorielle néerlandaise Vakcentrum Levensmiddelen examine si les émetteurs belges de chèques-repas ont le droit de supprimer les chèques pour les supermarchés hollandais. La résiliation unilatérale du contrat ne serait pas légale.

Contraire au droit européen ?

Ceci pourrait avoir d’importantes conséquences pour les supermarchés de la région frontalière, qui ont parmi leurs clients des Hollandais travaillant en Belgique et recevant donc des chèques-repas. Aujourd’hui les chèques  dépensés aux Pays-Bas ne sont plus remboursés par les émetteurs belges de chèques-repas.


A présent le Vakcentrum examine s’il est légal d’interdire que des chèques-repas belges soient utilisés aux Pays-Bas. Selon l’organisation, la résiliation unilatérale du contrat serait contraire au droit européen.


Par ailleurs le Vakcentrum évoque les pertes potentielles pour les supermarchés néerlandais situés dans la région frontalière. « Les courses – et il s’agit de bien plus que la valeur des chèques-repas – ne se font plus aux Pays-Bas. La liberté du consommateur de faire ses courses dans le supermarché de son choix s'en trouve limitée », explique Theo Ursulmann à BN De Stem.


« Stipulé dans les conditions »

Depuis la mi-janvier les chèques-repas belges ne sont plus acceptés aux Pays-Bas. Une décision prise par les émetteurs de chèques Sodexo et Edenred. Outre les supermarchés néerlandais, le contrat avec les supermarchés français a lui aussi été résilié.

 

« En fait il est déjà stipulé dans les conditions que les chèques-repas ne peuvent être utilisés à l’étranger », indique Sodexo. « Ces dernières années nous avons été assez souples à cet égard et nous avons remboursé les magasins situés juste au-delà de la frontière belge. Mais lorsque le ministre de l’économie Johan Vande Lanotte (sp.a) a proposé de supprimer les chèques-repas, nous avons immédiatement décidé de ne plus accepter les chèques dépensés à l’étranger. »


A l’époque la légalité de cette suppression avait déjà été mise doute, mais selon l’avocat Filip Tilleman cette mesure est tout à fait légale : « L’euro est le seul moyen de paiement légal au travers des frontières européennes », affirme-t-il dans le journal Het Laatste Nieuws. « Les chèques-repas sont liés à des contrats conclus avec des magasins. Sans contrat les chèques ne doivent pas être remboursés. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.