Les premiers AH To Go sans caisses prévus pour l’an prochain

Les premiers AH To Go sans caisses prévus pour l’an prochain
Shutterstock

Wouter Kolk, CEO de la chaîne de supermarchés Albert Heijn, espère tester les premiers magasins AH To Go sans caisses dès l’an prochain, donc plus tôt qu’annoncé il y a quelques mois.

Visite à Silicon Valley

En février Kolk avait laissé entendre qu’Albert Heijn, à l’exemple d’Amazon, préparait un supermarché sans caisses. Les premiers tests étaient prévus « d’ici quelques années ».  A présent le CEO semble vouloir accélérer les choses : « J’espère que nous pourrons tester les premiers magasins AH To Go sans caisses dès l’an prochain », précise Kolk dans le journal De Telegraaf. « Nous effectuons sciemment les tests dans des magasins AH To Go, car c’est là  que la rapidité de paiement est la plus importante. En cas de succès, le concept sera également déployé dans d’autres magasins Albert Heijn. »


Afin de découvrir d’autres innovations, Kolk s’est récemment rendu à Silicon Valley, où il a visité Facebook, Google, LinkedIn et quelques start-ups. « Nous discutons régulièrement de toutes sortes de choses avec ces entreprises. Il est intéressant de s’y rendre et de s’entretenir avec des experts concernant la manière d’organiser le renouvellement et l’innovation au sein de son entreprise par exemple. »


Le supermarché du futur

Cette année Albert Heijn fêtera son 130ème anniversaire. A cette occasion l’enseigne se projette dans l’avenir et imagine le supermarché de 2025. Pour ce faire Albert Heijn a fait appel à de nombreux experts, mais a également demandé l’avis des consommateurs. « En 2025 les supermarchés seront davantage différenciés », explique Kolk. « Ils différeront selon les quartiers et selon qu’ils se situent en ville ou à la campagne. L’expérience client, la commodité et la rapidité seront les principales tendances. A l’avenir les choses se feront comme vous le voulez. La technologie y jouera un grand rôle. »


Les attentes vis-à-vis du supermarché du futur sont très différentes en fonction des générations. Pour les Millennials le supermarché doit être avant tout un endroit où vivre une expérience, un lieu de rencontre. Les plus de 65 ans par contre recherchent davantage un petit supermarché de proximité, répondant aux besoins locaux en produits frais. Par contre les deux groupes s’accordent à dire que le supermarché du futur devra accorder une grande attention à la durabilité et un mode de vie sain.


Kolk estime que le frais continuera de gagner en importance et que de plus en plus les produits frais seront cultivés localement. La distance entre le lieu de culture et le magasin s’en trouvera écourtée. « L’alimentation provenant de pays lointains sera moins courante. » Bien évidemment le canal online jouera un rôle toujours plus importants. « Quant à savoir dans quelle mesure l’online  progressera, je n’ose le dire. Toujours est-il que les clients continueront de se rendre au magasin. Je pense que le supermarché de 2025 sera une source de conseils et d’inspiration dans le domaine alimentaire », conclut-il.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Unilever souhaite acquérir la branche alimentaire de Reckitt Benckiser

17/07/2017

Unilever serait intéressé par la reprise de la branche alimentaire de Reckitt Benckiser.  Pour ce faire, elle va devoir affronter le géant américain Hormel Foods.  Le montant de la reprise est estimé à 2,5 milliards d’euros.

Alibaba à son tour teste un magasin sans caisses

13/07/2017

Le supermarché sans caisses semble être la nouvelle tendance à suivre. Après Amazon et Albert Heijn, le géant chinois Alibaba à son tour teste son propre concept.

TripAdvisor va livrer des repas à domicile via Deliveroo

12/07/2017

Le livreur de repas Deliveroo s’associe à TripAdvisor et intègre la plate-forme du site de voyage américain. Les deux entreprises vont collaborer en Belgique, aux Pays-Bas et dans dix autres pays afin de faciliter les commandes.

Carrefour Market affiche l’avis des clients sur les produits en magasin

12/07/2017

Carrefour Market va afficher l’avis de clients auprès de quelque 200 produits dans ses magasins physiques. Il s’agit d’un bref commentaire d’un client en ligne et d’une évaluation sur base d’étoiles. Le système sera d’abord déployé en France.

Les prix à la hausse propulsent le bénéfice de PepsiCo

11/07/2017

PepsiCo a dépassé les prévisions de bénéfices du 2ème trimestre, et ce grâce à une hausse du prix des sodas et des snacks en Amérique du Nord. Le groupe a également revendu sa part minoritaire dans l’entreprise d’embouteillage britannique Britvic.

La chaîne française Cora voit ses chiffres se stabiliser

10/07/2017

Au cours de l’exercice 2016, les chiffres de la chaîne de supermarchés française Cora sont restés stables par rapport à l’année précédente. Ses performances sont meilleures que celles de la concurrence dont le CA a baissé de quelques pourcents.

Back to top