Les premiers sites sont connus : Mere s’installe à Opwijk, Couvin et Flémalle

Shutterstock.com

L’expansion belge du discounter russe Mere se concrétise : les trois premiers sites ont été annoncés et le calendrier a été fixé. Le premier magasin ouvrira à Opwijk en septembre. 

 

Retailer low-end sans compromis

Le discounter russe Mere ne perd pas de temps. Quelques jours seulement après l’annonce de l’arrivée en Belgique de l’enseigne à bas prix d’origine sibérienne, les premiers emplacements sont connus. Les trois premiers magasins ouvriront leurs portes en septembre à Opwijk, Couvin et Flémalle. C’est ce que révèle VTM News. 
 

Mere est un retailer russe actif dans le segment inférieur qui propose un nombre limité de références alimentaires et de produits essentiels à des prix absolument planchers, souvent en provenance de lots résiduels. La chaîne dit être jusqu’à 20% moins chère qu’Aldi. Mere souhaite ouvrir dix magasins en Belgique avant la fin de l’année. La chaîne prévoit d’ailleurs une grosse expansion dans d’autres pays d’Europe occidentale : active en Allemagne depuis deux ans, elle a récemment ouvert ses premiers magasins en Espagne. Ses autres destinations sont la France, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Autriche.
 

Si les ambitions de l’enseigne russe peuvent paraître surprenantes, le moment choisi n’est pas anodin. Les discounters Aldi et Lidl ont beaucoup investi le segment intermédiaire ces dernières années. Or la crise sanitaire pourrait donner lieu à une récession et les prix des denrées alimentaires ne cessent d’augmenter. La combinaison de ces éléments peut constituer le terreau idéal pour un hard-discounter intransigeant.