Les réserves de vin augmentent suite à une moindre consommation

Les réserves de vin augmentent suite à une moindre consommation

Selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), cette année le volume de vin produit dépassera de 35,5 millions d’hectolitres le volume de vente. Raison de cet excédent : l’année 2013 a connu une forte production, mais la consommation ne suit pas.

L’Italie demeure le premier producteur mondial

Selon les chiffres de l’OIV, la production de vin en 2013 devrait atteindre 281 millions d’hectolitres, un volume nettement supérieur aux 258 millions d’hectolitres produits en 2012 et un volume équivalent à celui de 2006. La majeure partie de cette production (164 millions d’hectolitres) provient de l’Union européenne. Avec 45 millions d’hectolitres (+2%) l’Italie demeure le plus grand producteur mondial, suivi de la France avec 44 millions d’hectolitres (+7%), et l’Espagne avec 40 millions d’hectolitres (+22%).


Hors Europe, les Etats-Unis figurent en tête de liste  avec une production de 22 millions d’hectolitres.  L’Argentine (15 millions), l’ Australie (13,5 millions), le Chili (12,8 millions) et l’Afrique du Sud  (10,9 million) complètent ce tableau de la production mondiale de vin.


Seule l’Allemagne a vu sa production diminuer à 9 millions d’hectolitres (-1%). A l’inverse la Roumanie fait un énorme bond en avant avec une augmentation de  sa production de 79% à 6 millions d’hectolitres.


La consommation ne suit pas la production

Cette production élevée est la conséquence d’une productivité accrue des vignobles, malgré la régression de la surface viticole mondiale de 15.000 hectares en 2013. La surface restante s’élève actuellement à 7,5 millions d’hectares.


Toutefois la hausse de la production n’est pas compensée par une augmentation de la consommation : pour l’instant la consommation semble s’être stabilisée, mais ces dernières années celle-ci était en recul. Même dans les nouveaux pays consommateurs, notamment la Chine et la Russie, la croissance du marché est faible. Par ailleurs de nombreux pays viticoles sont confrontés à la concurrence de la bière.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur:  De sympathiques brigands

24/11/2017

Les prix grimpent, la pérennité du supermarché est menacée et les fabricants de marques continuent de payer la note. Eh oui, quels coquins ces ‘food retailers’. Pour vous en convaincre, voici votre rubrique hebdomadaire concoctée par RetailDetail Food !

Nouveau CEO pour Nestlé Belgilux

23/11/2017

Nestlé a annoncé avoir désigné Michel Mersch comme nouveau CEO de Nestlé Belgilux. Il succède à Alexander von Maillot, qui occupera une nouvelle fonction au siège principal en Suisse.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

Back to top