Les réserves de vin augmentent suite à une moindre consommation

Les réserves de vin augmentent suite à une moindre consommation

Selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), cette année le volume de vin produit dépassera de 35,5 millions d’hectolitres le volume de vente. Raison de cet excédent : l’année 2013 a connu une forte production, mais la consommation ne suit pas.

L’Italie demeure le premier producteur mondial

Selon les chiffres de l’OIV, la production de vin en 2013 devrait atteindre 281 millions d’hectolitres, un volume nettement supérieur aux 258 millions d’hectolitres produits en 2012 et un volume équivalent à celui de 2006. La majeure partie de cette production (164 millions d’hectolitres) provient de l’Union européenne. Avec 45 millions d’hectolitres (+2%) l’Italie demeure le plus grand producteur mondial, suivi de la France avec 44 millions d’hectolitres (+7%), et l’Espagne avec 40 millions d’hectolitres (+22%).


Hors Europe, les Etats-Unis figurent en tête de liste  avec une production de 22 millions d’hectolitres.  L’Argentine (15 millions), l’ Australie (13,5 millions), le Chili (12,8 millions) et l’Afrique du Sud  (10,9 million) complètent ce tableau de la production mondiale de vin.


Seule l’Allemagne a vu sa production diminuer à 9 millions d’hectolitres (-1%). A l’inverse la Roumanie fait un énorme bond en avant avec une augmentation de  sa production de 79% à 6 millions d’hectolitres.


La consommation ne suit pas la production

Cette production élevée est la conséquence d’une productivité accrue des vignobles, malgré la régression de la surface viticole mondiale de 15.000 hectares en 2013. La surface restante s’élève actuellement à 7,5 millions d’hectares.


Toutefois la hausse de la production n’est pas compensée par une augmentation de la consommation : pour l’instant la consommation semble s’être stabilisée, mais ces dernières années celle-ci était en recul. Même dans les nouveaux pays consommateurs, notamment la Chine et la Russie, la croissance du marché est faible. Par ailleurs de nombreux pays viticoles sont confrontés à la concurrence de la bière.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Express mise sur le ‘blurring’

21/09/2017

La formule de proximité explore les possibilités de la vente à emporter et de la consommation sur place. La nouvelle génération de magasins ajoute des services et la restauration à son offre. La frontière entre retail et horeca se brouille.

Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Back to top