Les substituts ne remplacent pas la viande, malgré leur croissance

+
Les substituts ne remplacent pas la viande, malgré leur croissance
Photo : Shutterstock

La viande et les produits laitiers ont atteint leur pic : les alternatives végétales représenteront un chiffre d'affaires de 7,5 milliards d'euros en 2025, selon les calculs d'ING pour le marché européen. Pourtant, la viande ne peut pas vraiment être rattrapée.

Lire la suite?

Créez un compte et accédez gratuitement à 5 articles Plus par mois.

Pas encore de compte ? Enregistrez-vous gratuitement.Entreprise ? Enregistrez-vous dès maintenant et distribuez des abonnements à vos collaborateurs.

Restez au fait des nouvelles les plus marquantes du secteur retail.

Accédez à des entretiens, analyses et études exclusifs.

Rejoignez la plus vaste communauté retail du Benelux.

+