Les supermarchés coopératifs font leur entrée en France

Les supermarchés coopératifs font leur entrée en France

En France plusieurs projets de supermarchés coopératifs sont en préparation. Les clients peuvent y travailler bénévolement, afin d’obtenir des réductions de prix. Le concept est déjà relativement populaire aux Etats-Unis.

Réduire les coûts salariaux

Actuellement trois supermarchés coopératifs sont en préparation en France : à Paris, Lille et Toulouse. Les villes de Marseille et Lyon envisagent également des projets de ce type. Dans ce type de supermarchés les actionnaires et les clients bénévoles travaillent ensemble de façon à réduire les prix des produits par rapport à la concurrence. En travaillant trois à quatre heures par mois en magasin, les participants permettent de réduire les coûts salariaux de 75%.


Le projet de Paris, baptisé The Wolf par ses deux initiateurs américains, est le plus avancé. Un contrat de bail a déjà été signé pour un bâtiment de 1.500 m² et quelque 1.500 personnes se sont déjà inscrites pour participer au projet. Le supermarché devrait ouvrir ses portes durant l’été.


Quant au supermarché de Lille, il ouvrira au plus tôt en 2017, car pour l’instant seuls 70 personnes ont souscrit à l’initiative, or il faut au moins 1.000 participants pour que le projet soit réalisable.