Les supermarchés français misent sur les scannettes à domicile

Les supermarchés français misent sur les scannettes à domicile

Trois retailers français lancent quasi simultanément une scannette permettant aux consommateurs de scanner à domicile les produits souhaités, qui seront ensuite automatiquement ajoutés à leur liste de courses. De quoi simplifier les courses en ligne.

Simplifier les courses en ligne

Contrairement à Jef Colruyt, les hypermarchés et supermarchés français croient en un modèle viable pour l’e-commerce dans le secteur alimentaire. Avec leurs concepts ‘Drive’, les Français depuis quelques années font déjà figure de précurseurs en Europe. A présent ils souhaitent simplifier encore davantage les courses en ligne pour le consommateur.


A l’aide d’une scannette pratique à utiliser chez soi, les clients peuvent ainsi rédiger plus facilement leur liste de courses. Les Français se sont clairement inspirés de la scannette Amazon Dash.


Trois variantes

Chronodrive, la filiale e-commerce du groupe Auchan, a lancé son service de commande Izy en mars 2015 : la scannette est reliée via WiFi à une application sur smartphone. Il suffit aux clients de scanner chez eux les emballages vides ou quasi vides, qu’ils souhaitent racheter. Les produits en question sont automatiquement ajoutés dans leur panier. La scannette Izy se présente sous forme d’un boîtier rond au design moderne et est pourvu d’un aimant permettant de le coller au frigo.


De son côté Intermarché Drive teste depuis peu la scannette API, au design un peu plus conventionnel, qui tout comme la scannette Izy est connectée à une application mobile du retailer. Un première évaluation de la phase d’essai est prévue pour la mi-mars.


Et enfin Carrefour Drive vient d’annoncer le lancement de Pikit, une scannette reliée à une appli mobile et au compte utilisateur du consommateur sur carrefourdrive.fr. Les trois scannettes permettent également de dicter les courses. Toutefois les appareils ne sont pas gratuits : la scannette Izy coûte 29,90 euros, alors que Pikit coûtera pas moins de 59,90 euros. Le prix de la scannette API n’a pas encore été communiqué.

 

Et qu’en est-il chez nous ?

A noter que la scannette que Carrefour utilise en France n’est pas la même que la scannette Connected Kitchen que teste Carrefour Belgium depuis un certain temps. Plus étonnant encore, la ressemblance de Connected Kitchen et API, la scannette d’Intermarché en France, est frappante …


Par ailleurs Carrefour Belgium a fait savoir que l’appareil, en phase d’essai, nécessitait encore quelques changements et que le déploiement du système à l’échelle nationale n’était donc pas encore pour demain.