Les supermarchés mesurent les dégâts après les inondations dévastatrices

Les supermarchés mesurent les dégâts après les inondations dévastatrices
Shutterstock.com

Près de 30 supermarchés sont toujours fermés suite aux inondations dans l'est du pays. Certains magasins sont tellement endommagés qu'ils doivent être démolis.

 

Dégâts irréparables

Carrefour a dû fermer 27 magasins au total à cause des inondations la semaine dernière. Dix magasins sont toujours fermés. Certains ont même subi des dégâts irréparables et doivent être démolis : c'est notamment le cas du supermarché de Pepinster, qui a été durement touché. « Notre magasin de Verviers a été durement touché et restera fermé pendant un moment. Celui de Wavre ouvrira fin juillet, celui de Trooz en septembre et celui de Tilff restera fermé jusqu'en novembre », a déclaré la porte-parole, Aurélie Gerth, à De Tijd.
 

Aldi a dû fermer trois magasins : à Chênée, Halen et Pepinster. Ils ne pourront pas rouvrir avant plusieurs semaines. Le supermarché Colruyt de Chênée restera fermé pendant des mois car son mobilier a été complètement détruit. Les magasins Spar de Rochefort et de La Roche en Ardenne ont également été complètement détruits. Delhaize a fermé 40 magasins mais en a déjà rouvert 30. Deux magasins resteront fermés pendant plusieurs mois. Chez Lidl, seuls deux magasins sont encore fermés : à Tilff et à Verviers. Ils rouvriront au début du mois d'août.
 

L'usine d'embouteillage de la marque d'eau Chaudfontaine, propriété de Coca-Cola, a également été touchée et est fermée pour une durée indéterminée. Par conséquent, les stocks pourraient s'épuiser dans les semaines ou mois à venir.