Les supermarchés vont contribuer à déterminer l’index

Les supermarchés vont contribuer à déterminer l’index

Le ministre de l’Economie Johan Vande Lanotte propose de baser le calcul de l’index sur les dépenses des consommateurs dans les supermarchés et non plus sur l’enquête nationale auprès des ménages. Selon lui, ce système donnerait une image plus réaliste du comportement du consommateur et de ce fait diminuerait l’inflation.

Les données des supermarchés au lieu de l’enquête ménages

Actuellement le calcul de l’index – du moins pour la partie alimentation et boissons, qui avec 19,2% représente la principale composante de la corbeille de l’index – est basé sur l’enquête ménages effectuée tous les 6 ans par l’Institut National de Statistiques (INS). Sur base des résultats de cette enquête, un panier de produits est composé, dont on contrôle l’évolution du prix mensuellement. Si les prix grimpent, l’inflation elle aussi finit par augmenter.


Toutefois dans ce système les réductions et les offres temporaires ne sont pas mesurées. Comeos estime qu’annuellement il y a pour 125 millions d’euros de réductions qui  ne sont pas prises en compte dans le calcul de l’index. En principe on mesure l’évolution du même panier de produits durant  6 ans, alors qu’entre-temps de nouvelles alternatives moins chères apparaissent sur le marché, comme par exemple les marques de distributeurs de plus en plus populaires.

 

L’inflation est surestimée

Selon le ministère des Affaires Economiques l’inflation serait systématiquement surestimée. Etant donné que les distributeurs alimentaires enregistrent et connaissent exactement le comportement d’achat du consommateur, la proposition dès lors serait que les supermarchés envoient chaque semaine leurs données aux Affaires Economiques.


Les avantages de cette méthode sont évidents : cela fournira des données plus réalistes, allant du ticket de caisse moyen, en passant par l’impact des promotions jusqu’ aux évolutions dans l’achat de produits de marque ou d’alternatives meilleur marché. Par ailleurs ce système est déjà appliqué avec succès aux Pays-Bas, en Suède et en Suisse.  Toutefois les commerçants s’inquiètent de la confidentialité des données de leurs clients. Le système devrait entrer en vigueur en 2014.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tesco supprime plus de 2.000 emplois

28/06/2017

La chaîne de supermarchés britannique Tesco a annoncé la suppression d’environ 2.300 emplois au total, dont 1.200 jobs au siège principal, ainsi que 1.100 jobs dans le service clientèle, comme déjà annoncé précédemment.

Aldi pose la première pierre de son nouveau centre de distribution

28/06/2017

Les travaux de construction du nouveau centre de distribution d’Aldi à Turnhout ont officiellement débuté. Aldi investit 50 millions d’euros dans ce nouveau site, qui comprendra le siège principal administratif et un entrepôt de 41.000 m².

Ouverture du premier Burger King belge

28/06/2017

Ce mercredi le premier restaurant belge de la chaîne fast-food Burger King a ouvert ses portes à Anvers. Burger King reprendra une série d’établissements de son concurrent Quick en Belgique, mais les deux enseignes continueront d’exister côte à côte.

50 emplois menacés chez Mondelez à Rhisnes

26/06/2017

Les employés de l’usine du producteur alimentaire Mondelez à Rhisnes, dans la province de Namur, se sont mis en grève.  Ils le font en raison d’une restructuration qui menace 50 des 431 emplois.

Shanghai teste le supermarché mobile sans employés

26/06/2017

Un projet test autour d’un supermarché mobile totalement autonome a été lancé à Shanghai, une des plus grandes villes de Chine.  Wheelys Moby Mart est ouvert 24 heures 24 et doit être facile à utiliser.

Opinion : Colruyt inquiète davantage qu’Ahold Delhaize

23/06/2017

Tant Ahold Delhaize que Colruyt ont vu chuter leur cours boursier : les investisseurs ont perdu confiance. Mais un retailer n’est pas l’autre : Ahold Delhaize semble s’en sortir, alors que Colruyt a des soucis à se faire.

Back to top