Les syndicats de Lunch Garden déposent un préavis de grève

Les syndicats de Lunch Garden déposent un préavis de grève

Le gouffre se creuse entre les syndicats et la direction de la chaîne de restaurants Lunch Garden. Des négociations sont en cours concernant un nouveau plan d’entreprise qui implique de lourdes conséquences pour les employés.

Résiliation des CCT (convention collective de travail)

Au mois de mars dernier la direction de Lunch Garden annonçait la mise en place d’un nouveau plan d’entreprise. Les syndicats sont opposés  à ce plan, car celui-ci impliquerait « de lourdes conséquences sur les conditions de travail du personnel. »


A présent la direction a décidé de résilier toutes les CCT existantes, conclues depuis 1976, et supprime ainsi de nombreux avantages pour les travailleurs. Pour les syndicats c’est la goutte qui a fait déborder le vase. Aussi ont-ils déposé un préavis de grève.  


Les organisations syndicales soulignent par ailleurs que les employés ont accepté de sacrifier annuellement jusqu’à 500 euros de leur salaire depuis 2009, afin de sauver leur emploi.


Lunch Garden, propriété du l’entreprise néerlandaise H2 Private Equity,  compte une soixantaine de restaurants et 1.500 employés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: