Les travailleurs européens de Coca-Cola manifestent

Les travailleurs européens de Coca-Cola manifestent

Aujourd’hui les travailleurs européens  de Coca-Cola ont manifesté pour protester contre les mesures de réduction des coûts que veut appliquer le géant des sodas en Europe. La Belgique a également participé à ce mouvement de protestation.

Politique de centralisation

Coca-Cola veut davantage centraliser sa production en Europe, ce qui implique la fermeture de différentes usines. Ainsi cette année quatre sites ont déjà été fermés en Espagne et d’ici la fin de l’année une décision doit être prise concernant les usines à Anvers et Gand. « Ils fabriquent le même produit et toute la production n’est pas destinée à la Belgique », explique Marc Delvenne, secrétaire régionale CSC ‘alimentation et services’ dans le journal De Morgen.


Vu l’incertitude de l’avenir de Coca-Cola en Belgique, quelque 150 travailleurs ont manifesté à Anderlecht devant le siège principal belge de Coca-Cola. D’autres pays ont également participé à ce mouvement de protestation, notamment l’Espagne, le Portugal, la France, l’Allemagne, la Grèce et l’Italie. Cette action européenne est organisée par la fédération EFFAT (european federation of food, agriculture and tourism).


Jeroen Langerock, directeur de la communication de Coca-Cola Company en Belgique n’a pas voulu se prononcer quant à l’avenir du fabricant de sodas en Belgique : « Il est clair que dans un environnement concurrentiel, nos partenaires prennent des décisions en vue de garantir la pérennité des activités, ce qui implique des changements proactifs et constructifs », indique-t-il.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: