Les ventes de poires ont doublé en Belgique | RetailDetail

Les ventes de poires ont doublé en Belgique

Les ventes de poires ont doublé en Belgique

Les consommateurs belges ont répondu en masse à la campagne de promotion incitant à manger plus de fruits, suite aux mesures de boycott prises par le président russe Vladimir Poutine.

Les ‘pearfies’ ont atteint leur objectif

La directrice commerciale de la criée du Limbourg, Petra Wautraets, le confirme au quotidien Het Belang Van Limburg: « Les twittos qui ont posté la semaine dernière des ‘pearfies’ (selfies en mangeant une poire) pour soutenir les producteurs de fruits, ont atteint leur objectif. » Les supermarchés confirment l’importance de la demande.


Cela concerne notamment les ventes de la variété Corina, un type de poires de la famille des poires Conférence et qui est vendue en magasins depuis le début du mois d’août. La criée limbourgeoise est la seule qui peut commercialiser ces poires en Belgique et aux Pays-Bas.


Interdiction totale de produits agroalimentaires en Russie

La Belgique est reconnue pour exporter des poires vers la Russie et occupe d’ailleurs la deuxième place en Europe au classement des principaux producteurs de poires. Environ 90% de la production de poires est exportée. Selon une étude de l’Agence pour le Commerce extérieur datant de septembre 2013, 2 373 entreprises belges exportaient vers la Russie. En outre, 3 033 autres entreprises belges marquaient l’intérêt pour le marché russe.


Pour rappel, la Russie a décrété une « interdiction totale » de la plupart des produits agroalimentaires en provenance des pays d’Europe et des Etats-Unis en réponse aux sanctions occidentales à l’encontre de Moscou. Les produits agricoles représentaient en 2013, près de 10% des exportations de l’Union européenne vers la Russie pour un total de 11,865 milliards d’euros.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.