Les ventes de Spadel en recul, suite au ‘boycott’ de Superunie

Les ventes de Spadel en recul, suite au ‘boycott’ de Superunie

Le producteur de boissons Spadel a clôturé le premier trimestre de cette année avec un chiffre d’affaires de 3% inférieur par rapport à la même période l’année dernière. Le groupe attribue ce recul d’une part au mauvais temps, mais d’autre part au « boycott d’un grand distributeur néerlandais. » Le distributeur en question semblerait être l’organisation d’achats Superunie.

Le boycott de Superunie affecte la croissance

Suite à la décision unilatérale de Spadel d’une augmentation de prix de 15% en avril 2012, les supermarchés affiliés à l’organisation d’achats Superunie lançaient une contre-offensive.


Si une telle augmentation de prix n’était pas répercutée sur le consommateur, les supermarchés préféraient proposer leurs marques maison. Ainsi les chaînes de supermarchés Albert Heijn et Plus ont menacé de retirer les boissons Spa de leurs rayons. La situation n’est revenue à la normale qu’au mois d’avril de cette année.


La polémique s’étant prolongée si longtemps, Spadel a connu aux Pays-Bas une régression de 2,8% en valeur, tout en enregistrant une croissance en volume de 10%. Le recul en parts de marché résulte principalement du succès des marques de distributeurs et des marques premiers prix.


Stabilité en Belgique, progression en France

Contrairement aux Pays-Bas, le marché de l’eau minérale naturelle en Belgique a progressé de 1,5% en valeur et de 1,6% en volume. Malgré un léger recul de Bru, Spadel est parvenu à y maintenir une part de marché stable.


Sur le marché français, Spadel a visiblement le vent en poupe : la vente de Wattwiller au mois de mars y a atteint une croissance de pas moins de 20%. En revanche au Pays de Galles la marque Brecon Carreg est en repli.


Spadel n’a émis aucun pronostic pour la suite de l’année 2013, mais a laissé entendre qu’il était important de « rester vigilant face à la forte pression concurrentielle des marques de distributeurs et la guerre des prix dans le secteur de la grande distribution. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Back to top