Les ventes de Spadel en recul, suite au ‘boycott’ de Superunie | RetailDetail

Les ventes de Spadel en recul, suite au ‘boycott’ de Superunie

Les ventes de Spadel en recul, suite au ‘boycott’ de Superunie

Le producteur de boissons Spadel a clôturé le premier trimestre de cette année avec un chiffre d’affaires de 3% inférieur par rapport à la même période l’année dernière. Le groupe attribue ce recul d’une part au mauvais temps, mais d’autre part au « boycott d’un grand distributeur néerlandais. » Le distributeur en question semblerait être l’organisation d’achats Superunie.

Le boycott de Superunie affecte la croissance

Suite à la décision unilatérale de Spadel d’une augmentation de prix de 15% en avril 2012, les supermarchés affiliés à l’organisation d’achats Superunie lançaient une contre-offensive.


Si une telle augmentation de prix n’était pas répercutée sur le consommateur, les supermarchés préféraient proposer leurs marques maison. Ainsi les chaînes de supermarchés Albert Heijn et Plus ont menacé de retirer les boissons Spa de leurs rayons. La situation n’est revenue à la normale qu’au mois d’avril de cette année.


La polémique s’étant prolongée si longtemps, Spadel a connu aux Pays-Bas une régression de 2,8% en valeur, tout en enregistrant une croissance en volume de 10%. Le recul en parts de marché résulte principalement du succès des marques de distributeurs et des marques premiers prix.


Stabilité en Belgique, progression en France

Contrairement aux Pays-Bas, le marché de l’eau minérale naturelle en Belgique a progressé de 1,5% en valeur et de 1,6% en volume. Malgré un léger recul de Bru, Spadel est parvenu à y maintenir une part de marché stable.


Sur le marché français, Spadel a visiblement le vent en poupe : la vente de Wattwiller au mois de mars y a atteint une croissance de pas moins de 20%. En revanche au Pays de Galles la marque Brecon Carreg est en repli.


Spadel n’a émis aucun pronostic pour la suite de l’année 2013, mais a laissé entendre qu’il était important de « rester vigilant face à la forte pression concurrentielle des marques de distributeurs et la guerre des prix dans le secteur de la grande distribution. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.