Lidl 'étêté' nomme un nouveau président

Lidl 'étêté' nomme un nouveau président

Après le départ inopiné de deux têtes de la direction de Lidl, le CEO Karl Heinz Holland et le directeur des ventes Dawid Jaschok, le groupe vient de désigner Sven Seidel comme nouveau président.

Départ pour des raisons inconnues

Les raisons exactes du départ des deux hauts dirigeants n’ont pas été révélées. Dans un communiqué de presse le discounter allemand évoque « des opinions divergentes concernant la future orientation stratégique de l’activité. »


On ignore si le départ des deux hommes est lié. Selon le journal Lebensmittel Zeitung, Holland aurait désapprouvé le licenciement la semaine dernière de Jaschok, ce qui aurait provoqué des heurts avec Klaus Gehrig, le grand patron de la société mère Schawz Gruppe. Une confrontation à laquelle visiblement n’a pas survécu Holland, malgré sa longue carrière chez Lidl.


Holland (46 ans) travaillait depuis plus de 23 ans chez Lidl, dont 12 années au sein de la direction. CEO depuis 2008,  il était considéré comme l’artisan de l’expansion européenne de Lidl, qui d’après la rumeur s’apprête à se lancer aux Etats-Unis.


Une excellente réputation

L’arrivée de Holland aux commandes en 2008 a mis un terme à une période d’instabilité. Selon la rumeur son prédécesseur Wilfried Oskierski aurait dû céder sa place parce qu’il était jugé responsable du fameux scandale d’espionnage du personnel ; ce qu’a toujours démenti Lidl.

 

A présent la stabilité au sein du management semble à nouveau perturbée. Selon Lebensmittel Zeitung, Holland était un patron compétent, bien informé et fiable et jouissait d’une excellente réputation. D’où l’incompréhension face à ce départ soudain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: