Lidl agrandit son centre de distribution à Genk pour 10 millions d’euros

Lidl agrandit son centre de distribution à Genk pour 10 millions d’euros

Le partenaire logistique belge du discounter Lidl, LDM (Limburgse Distributie Maatschappij), entamera des travaux d’extension sur son site de Genk dès l’automne prochain. La grande nouveauté est l’ajout d’un département destiné aux produits surgelés, ce qui génèrera cinq à dix jobs supplémentaires.

Une unité spéciale pour les surgelés et davantage d’espace pour les produits frais

D’ici le printemps 2014, le centre de distribution LDM assurera également le suivi logistique des produits surgelés de Lidl. « La distribution des produits surgelés depuis notre centre à Genk, contribuera à une plus grande flexibilité dans notre chaîne logistique ; ce qui permettra un réapprovisionnement plus rapide aux moments de pointe. Par ailleurs  cet investissement s’inscrit dans le cadre de l’extension continue de notre assortiment de viande fraîche et de produits ‘bake-off’, qui nécessite davantage d’espace », commente Pieterjan Rynwalt, porte-parole de Lidl.


Le coût du nouveau département pour surgelés à Genk est estimé à plus de 10 millions d’euros et occupera une surface de 2.200 m². Au programme également l’extension et le réaménagement du la chambre froide. Au total le centre de distribution s’agrandira de 5.675 m² supplémentaires.


Demande de permis pour éolienne

Pour le discounter cette extension de son centre de distribution à Genk s’imposait, explique le porte-parole : “Depuis deux ans environ, nous nous concentrons sur les produits frais : pour approvisionner quotidiennement nos magasins en fruits et légumes frais, viande et pain à cuire sur place, il faut une chaîne logistique rapide et efficace. Cette espace de réfrigération supplémentaire pour le stockage à court terme de produits frais était donc absolument nécessaire, pour garantir notre nouvelle stratégie. »


Par ailleurs l’installation d’une éolienne sur le site de Genk fait également partie des projets de la chaîne de supermarchés : « Le fait d’avoir notre propre éolienne contribuerait certainement au bon fonctionnement de notre centre de distribution et à notre souci de durabilité. Nous pourrions en tirer plus de la moitié de notre consommation énergétique. » La demande de permis pour l’installation d’une éolienne est encore en cours.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: