Lidl chauffe son nouveau magasin neutre en CO2 grâce à ses frigos

Lidl chauffe  son nouveau magasin neutre en CO2 grâce à ses frigos

Lidl a ouvert à Ixelles son premier point de vente neutre en CO2. La chaîne y applique une dizaine de techniques permettant d’économiser de l’énergie, dont la réutilisation de la chaleur des générateurs de refroidissement pour chauffer le magasin.

Récupération de la chaleur des générateurs de refroidissement

Dans ce magasin-pilote,  la chaleur résiduelle des générateurs de refroidissement est récupérée et réutilisée pour le chauffage au sol. Dans des circonstances normales cette source de chaleur devrait suffire à maintenir la température ambiante. Seul en cas de froid exceptionnel, une source de chauffage supplémentaire sera nécessaire. Les armoires frigorifiques sont du type ouvert « car des tests ont démontré que la différence de consommation d’énergie avec les frigos à portes est pratiquement inexistante. »


L’électricité est elle aussi en partie générée sur place : des panneaux solaires installés sur le toit du magasin fourniront 15% de l’énergie nécessaire.


Utilisation maximale de la lumière naturelle

Dans ce même souci d’économie d’énergie, la chaîne a opté pour un éclairage au moyen de lampes LED dans l’ensemble du magasin, une isolation épaisse (jusqu’à 24 cm) et un triple vitrage.


Par ailleurs des coupoles vitrées permettent une utilisation maximale de la lumière du jour. Le degré de luminosité naturelle est mesuré par des capteurs. S’il fait trop sombre, un éclairage supplémentaire se déclenchera.


Ces nouvelles techniques ont permis de réduire la consommation d’électricité de 27%, bien que le supermarché ait été agrandi de près de 20%.


Economie de CO2 de 58 tonnes

« En additionnant toutes ces économies d'énergies, les besoins totaux du nouveau magasin ont baissé de 38% par rapport à l'ancien. Cela signifie une économie de CO2 de 58 tonnes, équivalente aux émissions annuelles moyennes de 28 voitures », affirme Lidl.


Sur le parking Lidl a installé des bornes de recharge pour voitures et vélos, approvisionnées grâce aux panneaux solaires sur le toit. Les clients peuvent ainsi recharger leur batterie pendant qu’ils font leurs courses. Avec un forfait de 5 euros les clients pourront recharger leur véhicule un nombre illimité de fois jusqu’à fin 2015.


Lidl a également prévu une touche de verdure : du lierre grimpant et des fleurs aux couleurs jaunes et bleues  de l’enseigne orneront les murs nus et des buissons ont été plantés qui en été attireront les papillons.


D’ici un an ce projet-pilote sera évalué. Après quoi la chaîne déterminera quels seront les systèmes déployés dans d’autres magasins du réseau.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance d’Amazon dans le secteur alimentaire

22/01/2018

Les ventes alimentaires ne représentent toujours qu’une petite part limitée du e-commerce, mais les chiffres de croissance d’Amazon aux Etats-Unis et en Europe pour l’année 2017 semblent être impressionnants.  Le point de basculement est-il en vue ?

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public

22/01/2018

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public.  Il est situé à Seattle, près du siège social de l’entreprise qui a testé ce type de magasin auprès de son propre personnel.  L’accès est ouvert à tous dès aujourd’hui.

Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Colruyt et PepsiCo enterrent la hache de guerre : Pepsi à nouveau  disponible

19/01/2018

L’assortiment habituel de Pepsi et Lay’s sera à nouveau disponible chez Colruyt. Depuis novembre la chaîne avait retiré 29 produits du fabricant PepsiCo, qui refusait de lui accorder des réductions de prix. A présent le discounter met fin à ce boycott.

Chiffre d’affaires record pour BelOrta

19/01/2018

En 2017, la coopérative de fruits et légumes BelOrta a réalisé un chiffre d’affaires record de 439 millions d’euros, une hausse de 7% par rapport à l’année précédente.  Le volume a augmenté de 2,5%, approchant les 500 millions de kilogrammes.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Back to top