Lidl démarre en force en Serbie

Le discounter allemand Lidl vient d'ajouter la Serbie à son champ d'action. Ce jeudi le groupe y a ouvert seize magasins d'un coup, dont cinq dans la capitale Belgrade.

 

Sept magasins supplémentaires avant la fin de l'année

Lidl a fait son entrée en Serbie sur les chapeaux de roues : le discounter vient d'y ouvrir seize magasins d'un coup. Et il ne compte pas en rester là : sept autres magasins s'y ajouteront avant la fin de l'année. Pour l'heure le discounter n'a pas précisé combien de magasins il ambitionnait dans ce pays des Balkans.

 

Lidl n'a pas opté pour la Serbie par hasard : cette année l'économie locale y a progressé de 4%, grâce à la croissance de la consommation privée et à l'augementation des investissements et de l'exportation. Lidl, aux mains de l'allemand Schwarz Gruppe, a investi environ 205 millions d'euros en Serbie, a déclaré le président Aleksandar Vučić, qui a assisté en personne à l'ouverture d'un des points de vente à Belgrade.

 

Le président a souligné l'importance de l'Allemagne en tant que partenaire commercial et investisseur. L'an dernier la Serbie a importé pour plus de 2 milliards d'euros de marchandises venant d'Allemagne, tandis que depuis l'an 2000 des entreprises allemandes ont investi un montant similaire en Serbie.