Lidl envisage 50 nouveaux magasins ces 5 prochaines années | RetailDetail

Lidl envisage 50 nouveaux magasins ces 5 prochaines années

Lidl envisage 50 nouveaux magasins ces 5 prochaines années

D’ici cinq ans, Lidl Belgique souhaite faire croître sa part de marché de 8,1% à plus de 10%. 50 nouveaux magasins devront ouvrir leurs portes et le nombre de produits belges proposés devra progresser.

10 nouveaux magasins par an

Lors d’une interview accordée à Het Nieuwsblad ce weekend, Boudewijn van den Brand, le dirigeant de Lidl Belgique depuis un an, a dévoilé ses projets futurs. « Aujourd’hui, notre part de marché est de 8,1% et notre objectif est d’atteindre les 10% d’ici cinq ans. Nous avons 297 magasins en Belgique et au Luxembourg, et nous pensons pouvoir en ouvrir encore dix par an. » C’est surtout en Flandre orientale et occidentale, ainsi que dans la province d’Anvers que le topmanager perçoit des opportunités.


Par ailleurs, Lidl fera déménager six à dix magasins par an vers de nouveaux sites plus vastes : « Nous voulons réellement augmenter notre superficie de vente. Aujourd’hui, nous enregistrons une moyenne de 819 mètres carrés, par rapport à 750 il y a quelques années. Mais les nouveaux magasins qui ouvrent leurs portes aujourd’hui ont une superficie de 1.400, parfois même de 1.700 mètres carrés. Actuellement, nous employons 6.300 collaborateurs, et nous estimons arriver au chiffre de 2.200 employés dans cinq ans. »


Une douzaine de bières belges

En deux décennies, Lidl, qui ouvrait son premier magasin dans notre pays il y a 20 ans, a évolué de hard discounter à discounter du frais pour les familles : « L’entreprise allemande a évolué et est devenue un véritable supermarché belge qui répond de mieux en mieux aux besoins des familles belges », souligne Boudewijn van den Brand.  Les produits allemands cèdent de plus en plus leur place aux produits belges.


« En tant que Néerlandais, il m’est facile de comparer : les Belges sont nettement plus fiers des produits de leur propre pays. C’est pour cette raison que nous avons élargi notre assortiment belge de 22 pour cent. Peu de gens le savent, mais 41 pour cent de nos fournisseurs sont belges. »


Ce pourcentage de marchandises belges va encore progresser : « Nous souhaitons davantage de fromages belges et de produits biologiques et dans quelques mois, nous proposerons une douzaine de bières belges. Nous sommes en pleine négociation avec quelques brasseries artisanales. Je suis moi-même un amateur de bières et j’estime qu’on a fait un très bon choix », conclut Boudewijn van den Brand.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.