Lidl : l’offre durable doit croître de 10% par an

Lidl : l’offre durable doit croître de 10% par an

Lidl : l’offre durable doit croître de 10% par an
Lidl

Lidl Belgique vient de publier son rapport de durabilité bisannuel. Le discounter y dévoile ses diverses initiatives dans le domaine du développement durable durant les années 2015 et 2016.

« Toujours l’alternative la plus durable »

Le rapport concerne tous les magasins de la chaîne en Belgique et au Luxembourg, ainsi que les cinq centres de distribution en Belgique et le siège principal belge. Il s’agit du deuxième rapport de durabilité publié par Lidl, qui depuis plusieurs années se focalise sur la durabilité. L’objectif que Lidl s’est fixé pour l’avenir est d’élargir son offre durable de 10% chaque année.


« Nous devons faire en sorte que nos produits soient aussi durables que possible et toujours offrir l’alternative la plus durable à nos clients. Par rapport à certains autres détaillants, nous avons l’avantage de proposer une offre restreinte et intelligente qui nous permet d’atteindre 100% de durabilité dans certaines catégories de produits », explique le directeur général Boudewijn van den Brand. Actuellement les produits durables représentent 10,51% du chiffre d’affaires de Lidl Belgique.


‘Foie fin’

En 2012 Lidl a créé le service RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), afin de stimuler et suivre les initiatives durables. Ces initiatives sont subdivisées en cinq domaines : assortiment, collaborateurs, climat, société et partenaires commerciaux. Depuis 2016 Lidl s’efforce d’élaborer une stratégie de durabilité avec une vision claire. Ainsi depuis fin 2016 toutes les marques maison contenant du cacao sont pourvues d’un label de qualité. En 2016 tout le poisson vendu était issu de pêche ou d’élevage durables ; d’ici fin 2017 cette norme devrait s’appliquer aussi au poisson surgelé et d’ici 2020 à tous les produits contenant du poisson.


Après l’assortiment de poisson, Lidl a décidé à présent de rendre son offre de viande plus durable, en accordant une attention particulière au bien-être animal. Conscient des efforts que doivent fournir les éleveurs pour répondre à ces critères, Lidl leur assure des prix qui dépendent moins des fluctuations des prix du marché. Durant la période des fêtes Lidl proposera du ‘foie fin’, un foie gras produit sans gavage.


Lidl veut également que 50% de son offre de café soit durable à l’horizon de 2020  et que son offre de thé et de produits en bois et en papier soit 100% durable d’ici fin 2018. Durant l’année écoulée Lidl a doublé l’offre de produits respectueux du bien-être animal et depuis la crise du fipronil l’été dernier les ventes d’œufs de poules élevées en plein air  ont augmenté de 60%. Selon Lidl, son offre de produits respectueux de l’animal a augmenté de 159% de 2015 à 2016.


Solutions écologiques

Pour diminuer son impact sur l’environnement, Lidl a pris diverses initiatives dans ses centres de distribution et ses magasins. Lidl est le premier retailer belge à avoir obtenu le certificat ISO 50.001 pour tous ses magasins. Le centre de distribution à Marche-en-Famenne s’est vu accorder la certification BREEAM ‘Excellent’, grâce à l’installation de 7.400 panneaux solaires, de toitures végétalisées, d’éclairage LED et de systèmes de chauffage et de refroidissement adaptés. A l’avenir  Lidl compte également appliquer ces mesures dans ses autres centres de distribution.


D’ici 2025 la quantité d’émissions de CO₂ provenant de ses bâtiments devrait être réduite de 20% par rapport à 2015, car suite à l’augmentation du nombre de magasins et de leur surface et suite à l’augmentation de nombre de camions, ces émissions ces dernières années ont augmenté de 9,15%. C’est pourquoi le discounter entend miser encore davantage sur l’installation de systèmes de réfrigération écologiques, de panneaux solaires et autres solutions écoénergétiques.

 

Moins de gaspillage

Lidl, en collaboration avec ses clients, compte également lutter contre le gaspillage alimentaire : d’ici 2020 les pertes alimentaires devraient être réduites de 25% et d’’ici 2025 de 50%. Ces deux dernières le gaspillage alimentaire a pourtant augmenté de 5,51% : c’est pourquoi Lidl renforcera sa collaboration avec les banques alimentaires et évitera de commander des produits en trop grandes  quantités.


Lidl appelle également ses fournisseurs et fabricants à fournir des efforts en matière de durabilité. Ils recevront régulièrement la visite de contrôleurs indépendants, afin de vérifier si les conditions de travail sont réglementaires. En outre, tous les fournisseurs sont priés de respecter le Code de conduite interne. En Côte d’Ivoire la chaîne a démarré un programme afin de former 18.000 cultivateurs de cacao en matière de méthodes de culture durables et de biodiversité.


Et enfin Lidl Belgique participe activement aux Objectifs de Développement Durable établis par les Nations Unies en septembre 2015 en vue d’éradiquer la pauvreté d’ici

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.