Lidl lance l’action ‘Mangez malin!’ pour les étudiants

Lidl lance l’action ‘Mangez malin!’ pour les étudiants

Afin d’être au mieux de leur forme durant le blocus et les examens, les étudiants doivent changer leurs habitudes alimentaires. Grâce à l’action ‘Mangez malin!’, le discounter Lidl, en collaboration avec le professeur Patrick Mullie, compte les y aider.

« Une alimentation saine est essentielle »

« Les examens c’est du sport de haut niveau, comparable à un décathlon pour un athlète », explique le professeur de la VUB et expert alimentaire Partick Mullie. « Chaque examen, chaque compétition, que vous ayez 8, 18 ou 24 ans, nécessitent un entraînement intensif, afin d’atteindre une performance optimale. Pour ce faire, une alimentation saine est essentielle. Vous n’allez tout de même pas vous gaver de frites et de fricadelles avant de courir un 1500 m ? Il en va de même pour les examens. »


A la demande de Lidl, le professeur Mullie a interrogé quelque 350 étudiants (de 18 à 21 ans) sur leurs habitudes alimentaires. Cette enquête a révélé que quasi tous les répondants ne mangeaient pas de manière équilibrée. Ainsi 99% des étudiants mangent trop peu de fruits et 94% trop peu de légumes. La plupart des étudiants consomment trop de viande, de sodas, de sucre et d’acides gras saturés.


L’action ‘Mangez malin!’

Le fer, le magnésium, le calcium, les vitamines C et B1 sont essentiels pour l’énergie et la faculté de concentration, afin de réaliser des performances optimales. Or ce sont précisément ces micronutriments qui semblent insuffisamment présents dans l’alimentation des étudiants. Il s’agirait surtout d’un manque de magnésium, de calcium et de vitamines B1.


C’est pourquoi le professeur Mullie a sélectionné pour Lidl une série de produits, facilement reconnaissables dans tous les supermarchés de la chaîne grâce au logo spécial ‘Mangez malin!’.


« Au travers de cette action ‘Mangez malin!’ nous démontrons que le choix d’une alimentation saine, pour mieux étudier et optimiser ses chances de réussir ses examens, est simple et ne coûte pas cher. Manger sain et malin durant toute une journée vous coûtera le prix d’un seul repas bon marché au restaurant », explique Pieterjan Rynwalt, porte-parole de Lidl.


« Une étude antérieure du professeur Mullie, pour le compte de Lidl, a démontré que des mesures facilitant l’accès à une alimentation saine, notamment le prix et le choix, motivent les étudiants à manger plus sain. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top