Lidl mise pleinement sur la durabilité pour son café moulu | RetailDetail

Lidl mise pleinement sur la durabilité pour son café moulu

Lidl mise pleinement sur la durabilité pour son café moulu

Suite à la journée internationale du Fair Trade le 12 mai, Lidl  a annoncé que d’ici fin 2012 l’ensemble de son assortiment de café moulu serait à 100% issu du commerce équitable. Lidl prétend être la première chaîne de supermarchés en Belgique à proposer uniquement du café Fair Trade. « Lidl démontre ainsi que la durabilité n’est pas nécessairement chère », explique le discounter.

Café  Fair Trade ‘UTZ Certified’

Pour le café et le chocolat de sa marque propre, Lidl collabore avec UTZ Certified depuis octobre 2011. Ce label se concentre sur une agriculture durable, qui garantit aux paysans, ouvriers et leurs familles un prix équitable, tout en respectant les matières premières naturelles.


« Depuis le début de notre collaboration nous avons déjà converti une grande partie de notre assortiment de café et de chocolat aux normes UTZ Certified », explique Pieterjan Rynwalt, porte-parole de Lidl. « Nous ne le faisons pas seulement  dans le cadre d’offres temporaires comme par exemple à la période de Saint-Nicolas, Noël et Pâques, mais pour l’ensemble de notre assortiment, y compris les pads de café, les barres de chocolat et le café en grains. »


A présent Lidl van encore plus loin : d’ici fin 2012 l’assortiment complet de café moulu sera durable dans ses quelque 300 filiales belges. « Ce nouveau pas démontre bien que Lidl souhaite s’investir dans la durabilité », affirme Han de Groot, directeur général d’ UTZ Certified. « Ce type d’engagements constitue une étape importante dans le cheminement vers un monde où l’agriculture durable deviendra la norme ».


Les Belges peu friands de chocolat Faire Trade

Toutefois le Fair Trade a encore un long chemin à parcourir dans notre pays. Selon la fondation Max Havelaar, la part de marché de chocolat Fair Trade en Belgique représenterait moins d’1%, un pourcentage très bas comparé aux bananes Fair Trade (7,5%).


Les Magasins du monde Oxfam, Delhaize et Lidl sont les trois principaux distributeurs de chocolat Fair Trade : ils détiennent à eux trois 65% de la totalité des ventes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top