Lidl offre les excédents de 100 de ses magasins aux Banques Alimentaires

Lidl offre les excédents de 100 de ses magasins aux Banques Alimentaires

D’ici fin 2016 Lidl envisage de faire collecter quotidiennement les excédents alimentaires de 100 de ses magasins par des organisations liées aux Banques Alimentaires. Depuis le mois d'octobre le projet est testé dans 13 magasins de la chaîne.

Déjà testé dans 13 magasins

Cette collaboration avec les Banques Alimentaires s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Une enquête menée auprès de 600 clients a révélé que ceci devait être une préoccupation prioritaire pour l’enseigne.


Dans une première phase l’initiative sera étendue dans 29 autres magasins,  qui participent au ‘projet soupe’ que la chaîne organise durant la période de fin d’année au profit des Banques alimentaires. « Deux fois par semaines notre traiteur passe prendre les excédents de carottes, tomates et légumes d’automne. En fonction des légumes collectés, il prépare un potage le soir-même », explique le porte-parole Pieterjan Rynwalt.


‘Soupe d’aujourd’hui, aux légumes d’hier’

Ce potage, sous le slogan ‘Soupe d’aujourd’hui, aux légumes d’hier’, est ensuite vendu à 1 euro par tasse sur les marchés de Noël de Bruxelles, Gand et Liège, ainsi qu’au comptoir d’un food truck itinérant. Les bénéfices sont entièrement reversés aux Banques Alimentaires via Music for Life. La chaîne recherche une organisation fixe qui se chargera de la collecte des excédents alimentaires dans ces magasins.


D’ici fin 2016 Lidl projette de déployer le projet dans 100 des 300 magasins que compte l’enseigne en Belgique et au Luxembourg.

 

Tags: