Lidl prévoit 50 nouveaux magasins par an en France

Lidl prévoit 50 nouveaux magasins par an en France

Entre 2010 et 2018, la part de marché de Lidl en France a augmenté régulièrement pour atteindre plus de 6 %. Cela ne satisfait pas encore l’ambition du discounter, car la chaîne de supermarchés à l’intention d’ouvrir des dizaines de nouveaux magasins chaque année.

 

Une stratégie qui porte ses fruits

Depuis 2012, la stratégie de Lidl en France a radicalement changé : le discounter a investi pas moins de 4,5 milliards d’euros dans l’agrandissement de ses magasins, mais n’a presque pas changé sa gamme de produits.

 

En 2019 la chaîne de magasins a franchi la barre des 6 % de parts de marché qui, selon l’institut Kantar, a entre temps est maintenant passée à 6,2 %. Au cours de la dernière décennie, les ventes ont augmenté de 4,5 % par année. « Cela fait trois ans que Lidl investit massivement dans la publicité pour améliorer son image de marque », a déclaré Laurent Thoumine d’Accenture au magazine Capital. « Les consommateurs sont aujourd’hui fiers d’aller chez Lidl, ce qui n’était pas le cas il y a cinq ans. »

 

L’expansion n’est pas encore terminée

L’année dernière, Lidl a ouvert une cinquantaine de nouveaux magasins en France, dont seize rachetés à Casino et dix-sept anciens magasins Leader Price. Le discounter veut garder ce rythme pour les prochaines années et ouvrir plusieurs dizaines de succursales par an.

 

Lidl a commencé sa conquête de la France en 1989 et compte aujourd’hui plus de 1500 points de vente dans le pays.