Lidl rappelé à l’ordre par le gendarme de la publicité

Lidl rappelé à l’ordre par le gendarme de la publicité

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) a demandé à Lidl de retirer un spot radio qui « contribuerait à la persistance d’un stéréotype allant à l’encontre de l’évolution sociétale ». La chaîne de supermarchés s’est dit surprise de cette décision.

« Pour votre mari, cuisinez de bons plats sains »

Dans le spot Lidl parodie les hommes qui au stade de football se goinfrent d’hamburgers. Après quoi la chaîne s’adresse aux femmes en leur donnant les conseils suivants : « Choisissez les produits frais de Lidl pour votre mari » ou encore « Pour votre mari cuisinez de bons plats sains. »


Mais apparemment tout le monde n’a apprécié pas l’humour de Lidl. Le JEP a reçu une plainte concernant le spot et vient de donner raison au plaignant : « Ce n’est pas la tâche de la femme de cuisiner pour l’homme. C’est revenir en arrière de plus d’un demi-siècle », indique le gendarme de la publicité. Le JEP y voit des « éléments clichés » et estime que « le spot dans son ensemble donne effectivement l’impression qu’il est du devoir de la femme de cuisiner (sain) pour son mari. »


« Malbouffe versus frais »

Dans une réaction à l’agence de presse Belga la chaîne de supermarchés se dit surprise de la décision du JEP. « Notre intention n’était aucunement de prendre position en ce qui concerne les rôles qui incombent à la femme  ou l’homme. Le spot évoque une situation drôle dans un stade de foot. Au travers de ce persiflage nous avons voulu mettre en avant les produits frais de Lidl par opposition à la malbouffe », commente le porte-parole Pieterjan Rynwalt. « Le spot en question avait déjà été arrêté et il n’était pas prévu de le rediffuser, mais bien entendu nous respecterons cette décision. »


Lidl a d’ores et déjà tiré les leçons de cette plainte : « Pour les plaisanteries futures nous examinerons avec soin si celles-ci doivent être modifiées, notamment concernant les rôles hommes et femmes. Si certaines personnes ont été indignées, nous le regrettons vivement. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Back to top