Lidl tempère ses ambitions américaines

Lidl tempère ses ambitions américaines

Lidl tempère ses ambitions américaines
Shutterstock

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Sous-estimation de la compétitivité du marché

Pourtant durant les premiers mois l’expansion américaine de Lidl était en avance sur le planning, mais à présent des politiciens et agents immobiliers locaux ont laissé entendre qu’un certain nombre d’implantations prévues seraient suspendues, voire même annulées. Jusqu’à présent Lidl a investi plus deux milliards d’euros dans son aventure outre-Atlantique, écrit le journal allemand Handelsblatt.


Lidl a très probablement sous-estimé la compétitivité du marché américain. Actuellement il y règne une véritable guerre des prix et la reprise de Whole Foods par Amazon n’a fait que l'attiser.


Magasins de plus petit format

C’est pourquoi Lidl a adapté ses projets : alors qu’au début la chaîne visait des magasins d’une surface d’environ 2.000 m², désormais elle se limite à des formats plus réduits de 1 .400 m². Le type d’emplacement aussi a changé : auparavant le discounter recherchait des endroits en périphérie facilement accessibles, tandis qu’aujourd’hui il opte pour des centres-villes à population dense.


De plus, Lidl a du mal à convaincre les clients américains, qui ne sont pas particulièrement friands de chaînes discount vendant essentiellement des marques maison. Pourtant la concurrence craint la présence de Lidl : ainsi Walmart a fortement baissé ses prix là où Lidl a ouvert des magasins. Dans certains cas les prix ont diminué de plus de 50% par rapport aux prix pratiqués avant l’arrivée de l’enseigne allemande.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top