Lotus Bakeries annonce une croissance satisfaisante de son chiffre d’affaires

Lotus Bakeries annonce une croissance satisfaisante de son chiffre d’affaires

Le fabricant de biscuits coté en bourse, Lotus Bakeries, a clôturé les quatre premiers mois de 2013 avec une croissance satisfaisante de son chiffre d’affaires interne. Ces bonnes performances sont attribuables essentiellement à la progression des ventes des produits de marque. L’entreprise intensifiera également ses efforts commerciaux à l’international en faveur des différentes marques, indique le management dans une déclaration intermédiaire.

Outre la croissance du chiffre d’affaires interne, Lotus Bakeries s’attend à une contribution positive de la Biscuiterie Willems, reprise fin janvier par le groupe de Lembeke. Comme à son habitude, Lotus Bakeries n’a pas communiqué de chiffres concrets dans sa déclaration intermédiaire.


De lourds investissements affectent le bénéfice

Mais la progression du chiffre d’affaires ne semble pas se traduire dans le bénéfice de l’entreprise. En effet des amortissements supplémentaires suite à de récents investissements pèsent sur le bénéfice. Ainsi une ancienne usine à Geldrop fermera ses portes : sa production sera transférée vers une deuxième usine à Geldrop et une usine à Sintjohannesga en Frise.


Par ailleurs la ligne de production des frangipanes a déménagé de Lembeke vers Oostakker et la capacité de  production du speculoos à Lembeke et de la pâtisserie à Oostakker a été intensifiée.


Selon l’entreprise, ces investissements au niveau de l’appareil de production, ainsi que l’intensification des efforts commerciaux en faveur des produits de marque, auront un impact important sur la base des coûts du groupe en 2013.


Lotus dispose d’unités de production en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Suède ; de ses propres organisations de vente dans dix pays européens, aux USA, à Hong Kong, en Chine et au Chili ;  ainsi que d’un département d’exportation pour les autres pays. L’entreprise compte 1.218 employés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Express mise sur le ‘blurring’

21/09/2017

La formule de proximité explore les possibilités de la vente à emporter et de la consommation sur place. La nouvelle génération de magasins ajoute des services et la restauration à son offre. La frontière entre retail et horeca se brouille.

Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Back to top