Lotus Bakeries : chiffre d’affaires en hausse de 15% | RetailDetail

Lotus Bakeries : chiffre d’affaires en hausse de 15%

Lotus Bakeries : chiffre d’affaires en hausse de 15%

En 2013 le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a augmenté son chiffre d’affaires de 15 ,2% pour atteindre 332,3 millions d’euros ; et ce grâce à la reprise de la Biscuiterie Willems et à la forte croissance de ses propres produi

Part de marché en hausse

La progression de 15,2% du chiffre d’affaires de Lotus Bakeries en 2013 est attribuable pour 8,2% à la Biscuiterie Willems, les 7% restants à ses propres produits. Les gaufres et les spéculoos se sont très bien vendus et le lancement du biscuit Dinosaurus – repris  à l’espagnol Artiarch et ainsi sorti du portefeuille de Lu à Herentals – fut également un grand succès. En revanche les pâtisseries et la pâte à tartiner au spéculoos affichent des performances plus modestes.


En Belgique Lotus  continue à gagner en parts de marché. Une progression que le groupe explique par l’attention continue accordée à la qualité des produits, aux innovations axées sur de nouvelles opportunités de consommation, à l’important soutien marketing des produits phares dans les médias traditionnels et nouveaux et à l’introduction des biscuits Dinosaurus.


Performances mitigées à l’étranger

En France Lotus a réalisé d’excellents résultats tant pour les spéculoos que pour les gaufres. Aux USA le fabricant de biscuits est-flandrien s’est même offert une croissance à deux chiffres, avec une hausse du chiffre d’affaires tant dans le retail que dans le canal hors domicile. Par ailleurs Lotus a su renforcer sa part de marché au Royaume-Uni et en Extrême-Orient. La marque Annas en Suède et Finlande, elle aussi, gagne des parts de marché.


Aux Pays-Bas par contre Lotus a davantage ressenti le malaise général de la distribution, mais est néanmoins parvenu, grâce à des campagnes publicitaires, à maintenir la part de marché de sa filiale Peijenburg  dans le segment du pain d’épices. Les ventes de spéculoos et de pâte à tartiner au spéculoos y affichent une belle croissance.


Ces excellentes performances commerciales ont permis à Lotus d’augmenter son bénéfice net de 8,5% à 29,920 millions d’euros. Les actionnaires voient ainsi leur dividende brut passer de 9,80 euros à 10,80 euros. Lotus Bakeries dit vouloir poursuivre ses investissements en vue de soutenir et développer ses marques. Le groupe indique également qu’il continuera d’intégrer d’éventuelles hausses de prix (des matières premières par exemple) à  ses tarifs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.