Lotus Bakeries : chiffre d’affaires en hausse de 15%

Lotus Bakeries : chiffre d’affaires en hausse de 15%

En 2013 le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a augmenté son chiffre d’affaires de 15 ,2% pour atteindre 332,3 millions d’euros ; et ce grâce à la reprise de la Biscuiterie Willems et à la forte croissance de ses propres produi

Part de marché en hausse

La progression de 15,2% du chiffre d’affaires de Lotus Bakeries en 2013 est attribuable pour 8,2% à la Biscuiterie Willems, les 7% restants à ses propres produits. Les gaufres et les spéculoos se sont très bien vendus et le lancement du biscuit Dinosaurus – repris  à l’espagnol Artiarch et ainsi sorti du portefeuille de Lu à Herentals – fut également un grand succès. En revanche les pâtisseries et la pâte à tartiner au spéculoos affichent des performances plus modestes.


En Belgique Lotus  continue à gagner en parts de marché. Une progression que le groupe explique par l’attention continue accordée à la qualité des produits, aux innovations axées sur de nouvelles opportunités de consommation, à l’important soutien marketing des produits phares dans les médias traditionnels et nouveaux et à l’introduction des biscuits Dinosaurus.


Performances mitigées à l’étranger

En France Lotus a réalisé d’excellents résultats tant pour les spéculoos que pour les gaufres. Aux USA le fabricant de biscuits est-flandrien s’est même offert une croissance à deux chiffres, avec une hausse du chiffre d’affaires tant dans le retail que dans le canal hors domicile. Par ailleurs Lotus a su renforcer sa part de marché au Royaume-Uni et en Extrême-Orient. La marque Annas en Suède et Finlande, elle aussi, gagne des parts de marché.


Aux Pays-Bas par contre Lotus a davantage ressenti le malaise général de la distribution, mais est néanmoins parvenu, grâce à des campagnes publicitaires, à maintenir la part de marché de sa filiale Peijenburg  dans le segment du pain d’épices. Les ventes de spéculoos et de pâte à tartiner au spéculoos y affichent une belle croissance.


Ces excellentes performances commerciales ont permis à Lotus d’augmenter son bénéfice net de 8,5% à 29,920 millions d’euros. Les actionnaires voient ainsi leur dividende brut passer de 9,80 euros à 10,80 euros. Lotus Bakeries dit vouloir poursuivre ses investissements en vue de soutenir et développer ses marques. Le groupe indique également qu’il continuera d’intégrer d’éventuelles hausses de prix (des matières premières par exemple) à  ses tarifs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Gratuité synonyme de cherté

22/09/2017

Quelle semaine ! Les retailers les uns après les autres sont placés sous curatelle et un triangle inversé mais le secteur food sens dessus dessous.  Mystérieux non ? Voici votre résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG par RetailDetail Food.

Spar Good Food associe retail et horeca

22/09/2017

L’expérience de magasin est essentielle au succès d’un supermarché de proximité. Ce constat a inspiré à Spar Lambrechts un concept inédit et original : Spar Good Food, une formule qui associe retail et horeca.

RetailDetail Food #22 est disponible en ligne

22/09/2017

Le nouveau numéro de RetailDetail Food fait le point avec quelques formules de franchise. Quelles sont les préoccupations de Spar Colruyt Group, Lambrechts, Delhaize, Carrefour et Alvo ? 

Passendale. Goûtez à la tradition de chez nous.

22/09/2017

(publireportage) Passendale, un fromage belge, élaboré de manière traditionelle selon sa recette originale. Chaque fromage bénéficie du savoir faire de nos maîtres fromagers. 

Breaking : François-Melchior de Polignac quitte Carrefour Belgium

22/09/2017

Notre rédaction apprend de sources bien informées que le CEO de Carrefour Belgium quitte l’entreprise. Guillaume de Colonges, qui vient d’être nommé Directeur Exécutif Europe du Nord et de l’Est, assurera directement la direction de Carrefour Belgium.

Louis Delhaize lance la marque maison ‘Louis’

22/09/2017

Dans le segment en pleine croissance des magasins de proximité et des petrol shops, Delfood mise sur la différenciation. La nouvelle marque maison Louis se veut une marque à échelle humaine, au caractère belge prononcé.

Back to top