Maison Dandoy veut s’étendre hors Bruxelles

Maison Dandoy veut s’étendre hors Bruxelles

Mi-septembre Maison Dandoy ouvrait sa 8ème boutique à Bruxelles, la première selon un tout nouveau concept branché, grâce auquel l’entreprise familiale bruxelloise espère conquérir la Flandre et la Wallonie.

Expansion en gestion propre

La biscuiterie familiale bruxelloise Maison Dandoy, fondée en 1829, souhaite s’étendre hors Bruxelles et conquérir la Flandre et la Wallonie, grâce à son nouveau concept : un magasin de biscuits ‘épuré’ avec un bar à café, dont le premier a ouvert ses portes mi-septembre à la place Stéphanie à Bruxelles, non loin de l’avenue Louise). C’est ce qu’explique Alexandre Helson, fils du grand patron Bernard Helson et descendant de la septième génération, dans le magazine Trends.


C’est un rêve qu’Alexandre Helson veut réaliser depuis longtemps : il a clôturé ses études à Solvay avec une thèse sur la stratégie d’expansion de l’entreprise familiale, dans laquelle il s’était notamment penché sur le franchising comme option. Toutefois l’expansion ne se fera certainement pas par le biais de la franchise, affirme-t-il aujourd’hui : « Nous préférons ouvrir moins de magasins, mais des magasins en gestion de propre », afin de surveiller le concept de près. Pour l’instant il préfère ne pas (encore) donner de nombre précis.


L’entreprise familiale n’envisage pas l’ouverture de magasins à l’étranger, bien qu’en 2012 Maison Dandoy ait ouvert une boutique dans un centre commercial à Tokyo, en collaboration avec un partenaire local. Mais les choses en resteront là,  précise Alexandre Helson. « Nous sommes déjà présents à Paris, Londres et New York au travers de corners dans des grands magasins ». C’est cette stratégie que Maison Dandoy compte poursuivre, mais « l’expansion belge reste prioritaire ».


Maison Dandoy, qui depuis le 7 novembre a ouvert un popup-store dans la Stadsfeestzaal à Anvers, a réalisé un chiffre d’affaires de 5,6 millions d’euros en 2014, soit une croissance de 20% par rapport à l’année précédente. Le groupe emploie une soixantaine de personnes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Express mise sur le ‘blurring’

21/09/2017

La formule de proximité explore les possibilités de la vente à emporter et de la consommation sur place. La nouvelle génération de magasins ajoute des services et la restauration à son offre. La frontière entre retail et horeca se brouille.

Le nouveau PDG de Carrefour envisage l’ouverture dominicale des hypers

21/09/2017

Selon l’un des syndicats français du groupe Carrefour, le nouveau PDG Alexandre Bompard aurait l’intention d’ouvrir les hypermarchés le dimanche, mais également d’en fermer certains.

Le Belge Olivier Van den Bossche nommé à un poste clé chez Metro

21/09/2017

Le Belge Olivier Van den Bossche rejoint l’allemand Metro et y occupera un poste clé. En tant qu‘operating partner chez Metro Cash & Carry il sera responsable de certains pays où l’enseigne est active.

Colruyt lance une plateforme numérique pour aider les clients dans leurs choix alimentaires

20/09/2017

Colruyt Group lance une nouvelle plate-forme numérique ‘Rerchercheproduit’. Celle-ci fournit toutes sortes d'informations sur les produits alimentaires des marques maison du groupe et permet ainsi aux clients de faire des choix alimentaires réfléchis.

Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Back to top