Maison Dandoy veut s’étendre hors Bruxelles

Maison Dandoy veut s’étendre hors Bruxelles

Mi-septembre Maison Dandoy ouvrait sa 8ème boutique à Bruxelles, la première selon un tout nouveau concept branché, grâce auquel l’entreprise familiale bruxelloise espère conquérir la Flandre et la Wallonie.

Expansion en gestion propre

La biscuiterie familiale bruxelloise Maison Dandoy, fondée en 1829, souhaite s’étendre hors Bruxelles et conquérir la Flandre et la Wallonie, grâce à son nouveau concept : un magasin de biscuits ‘épuré’ avec un bar à café, dont le premier a ouvert ses portes mi-septembre à la place Stéphanie à Bruxelles, non loin de l’avenue Louise). C’est ce qu’explique Alexandre Helson, fils du grand patron Bernard Helson et descendant de la septième génération, dans le magazine Trends.


C’est un rêve qu’Alexandre Helson veut réaliser depuis longtemps : il a clôturé ses études à Solvay avec une thèse sur la stratégie d’expansion de l’entreprise familiale, dans laquelle il s’était notamment penché sur le franchising comme option. Toutefois l’expansion ne se fera certainement pas par le biais de la franchise, affirme-t-il aujourd’hui : « Nous préférons ouvrir moins de magasins, mais des magasins en gestion de propre », afin de surveiller le concept de près. Pour l’instant il préfère ne pas (encore) donner de nombre précis.


L’entreprise familiale n’envisage pas l’ouverture de magasins à l’étranger, bien qu’en 2012 Maison Dandoy ait ouvert une boutique dans un centre commercial à Tokyo, en collaboration avec un partenaire local. Mais les choses en resteront là,  précise Alexandre Helson. « Nous sommes déjà présents à Paris, Londres et New York au travers de corners dans des grands magasins ». C’est cette stratégie que Maison Dandoy compte poursuivre, mais « l’expansion belge reste prioritaire ».


Maison Dandoy, qui depuis le 7 novembre a ouvert un popup-store dans la Stadsfeestzaal à Anvers, a réalisé un chiffre d’affaires de 5,6 millions d’euros en 2014, soit une croissance de 20% par rapport à l’année précédente. Le groupe emploie une soixantaine de personnes.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

La Belgique toujours à la peine au sein du groupe Ahold Delhaize

09/08/2017

L’entreprise de supermarchés Ahold Delhaize a réalisé un solide deuxième trimestre et pense même pouvoir économiser davantage que prévu grâce à la fusion. Par contre au sein du groupe la Belgique reste à la traîne.

Une erreur à l’origine de super réductions sur le webshop de Carrefour

08/08/2017

La semaine derrière une erreur s’est produite sur le webshop de Carrefour, entraînant le doublement des réductions. Carrefour accordera néanmoins la plupart des réductions aux nombreux clients qui s’étaient précipités pour profiter de l’aubaine.

Back to top