Mars craint des conditions plus strictes de l’Union Européenne

Mars craint des conditions plus strictes de l’Union Européenne

Le fabricant de chocolat Mars craint que de nouvelles réglementations en matière d’achat de matières premières de l’Union européenne ne fassent grimper les prix pour le consommateur.

 

Une augmentation du prix des matières premières

D’autres secteurs sont également peu enthousiastes à accueillir ces nouvelles réglementations. Mars, l’European Cocoa Association, les groupes pétroliers BP et Shell et l’entreprise de matières premières Vitol ont envoyé une lettre commune à la Commission européenne, expliquant le problème.


Les nouvelles réglementations qui entreront en vigueur au plus tôt en 2017 et qui doivent encore passer le vote final, imposent des règles plus strictes aux acheteurs et aux vendeurs de dérivés de matières premières. Ainsi disparaîtront un certain nombre d’exceptions utilisées par de grandes entreprises pour diminuer les risques sur les marchés financiers. 

 

A l’avenir, ces entreprises devront disposer de plus de capital pour maintenir une comptabilité saine, ce qui peut entrainer une augmentation des prix des matières premières, et dès lors, des prix plus élevés pour le consommateur.


Les entreprises refusent également d’être traitées de la même manière que le secteur bancaire. Elles estiment être sanctionnées parce que le secteur bancaire a abusé de ces exceptions par le passé. Dans leur lettre, les entreprises signalent que le secteur des matières premières n’a jamais eu le besoin de faire appel au soutien des autorités.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt et PepsiCo enterrent la hache de guerre : Pepsi à nouveau  disponible

19/01/2018

L’assortiment habituel de Pepsi et Lay’s sera à nouveau disponible chez Colruyt. Depuis novembre la chaîne avait retiré 29 produits du fabricant PepsiCo, qui refusait de lui accorder des réductions de prix. A présent le discounter met fin à ce boycott.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Back to top