Mars craint des conditions plus strictes de l’Union Européenne

Mars craint des conditions plus strictes de l’Union Européenne

Le fabricant de chocolat Mars craint que de nouvelles réglementations en matière d’achat de matières premières de l’Union européenne ne fassent grimper les prix pour le consommateur.

 

Une augmentation du prix des matières premières

D’autres secteurs sont également peu enthousiastes à accueillir ces nouvelles réglementations. Mars, l’European Cocoa Association, les groupes pétroliers BP et Shell et l’entreprise de matières premières Vitol ont envoyé une lettre commune à la Commission européenne, expliquant le problème.


Les nouvelles réglementations qui entreront en vigueur au plus tôt en 2017 et qui doivent encore passer le vote final, imposent des règles plus strictes aux acheteurs et aux vendeurs de dérivés de matières premières. Ainsi disparaîtront un certain nombre d’exceptions utilisées par de grandes entreprises pour diminuer les risques sur les marchés financiers. 

 

A l’avenir, ces entreprises devront disposer de plus de capital pour maintenir une comptabilité saine, ce qui peut entrainer une augmentation des prix des matières premières, et dès lors, des prix plus élevés pour le consommateur.


Les entreprises refusent également d’être traitées de la même manière que le secteur bancaire. Elles estiment être sanctionnées parce que le secteur bancaire a abusé de ces exceptions par le passé. Dans leur lettre, les entreprises signalent que le secteur des matières premières n’a jamais eu le besoin de faire appel au soutien des autorités.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top