Mars investit 34 millions dans une usine de riz Uncle Ben’s

Mars investit 34 millions dans une usine de riz Uncle Ben’s
Foto: Mars/Uncle Ben's

L’usine de riz Uncle Ben’s à Olen fête ses 40 ans.  Mars, qui est le propriétaire, annonce un plan d’investissement extrêmement ambitieux pour assurer la force innovatrice ainsi que le développement durable à l’avenir.

Un centre d’expertise

Cette année, Mars prévoit un investissement de quatre millions d’euros et entre 2018 et 2025, il est prévu d’investir encore trente millions d’euros au total.  L’usine souhaite ainsi rester à la pointe de la technologie et de la compétitivité : elle doit rester le centre d’expertise global du riz sec au sein de l’entreprise Mars.  Olen est une des deux principales usines de riz de Mars Food dans le monde et se trouve à la base de plusieurs innovations : en 1983, on y inventé le sachet cuisson, le riz cuit en 10 minutes en 1987, le riz express en 2002 ainsi que la nouvelle gamme ‘Riz et Céréales’ en 2015.


L’usine a une capacité de production de 115.000 tonnes de riz, dont 95% qui sont destinées à l’exportation vers 35 pays, dont l’Australie qui est le plus éloigné.  Les trois principaux marchés de Mars Olen sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, et représentent 44% des exportations.  L’usine de riz à Olen approvisionne évidemment le marché belge où la vente de riz poursuit une croissance annuelle de 1,5 à 2%.  Uncle Ben’s reste la marque favorite avec une part de marché de 33%.

 
La neutralité carbone

Au sein de l’entreprise Mars, les 139 usines ont pris l’engagement de devenir CO2-neutres d’ici 2040.  Depuis le début de l’année, l’usine à Olen utilise de l’électricité 100% renouvelable.  Cela fait dix ans qu’elle recycle tous ses déchets et qu’elle réutilise l’eau sur le site de production-même.  Au niveau mondial, Mars s’engage à diminuer la quantité de sel utilisée dans son portefeuille de produits de 20% d’ici 2021, à diminuer l’ajout de sucre dans certaines sauces et repas légers d’ici 2018, et à ce que sa gamme de riz soit composée à 50% de céréales complètes ou de légumineuses d’ici 2020.


Mars s’est également fixé un objectif en ce qui concerne le riz.  Aujourd’hui, le riz Basmati Uncle Ben’s est produit à 100% par des paysans qui travaillent selon les standards SRP (Sustainable Rice Platform).  D’ici 2020, tous les riz Uncle Ben’s devront être cultivés selon ces normes de développement durable.  Le producteur alimentaire souhaite ainsi contribuer à une riziculture durable qui doit améliorer la récolte et les revenus des paysans.