Mauvais départ pour les brasseurs belges en 2015

Mauvais départ pour les brasseurs belges en 2015

2015 démarre mal pour les brasseurs belges : durant les cinq premiers mois de l’année le marché brassicole a connu une baisse de 5% en termes de volume. La campagne ‘Fiers de nos bières’ doit remédier à cette situation.

Crise dans le secteur horeca et absence d’une Coupe du monde

« La météo médiocre au printemps, la crise persistante dans le secteur horeca et l’absence cette année d’un événement comme la Coupe du monde de football », voilà les raisons qu’évoquent Jean-Louis Van de Perre, président de la fédération des Brasseurs belges, dans le journal De Tijd, pour expliquer les résultats décevants. La différence avec 2014, lorsque le Championnat du monde de football avait boosté la consommation de bière, est grande.


Ainsi AB InBev dans son rapport annuel de 2014 soulignait à quel point  la Coupe du monde était une excellente occasion pour réunir les gens et mettre en avant leurs marques . « Budweiser était la bière officielle du championnat, et 14 de nos champions locaux, liés au football, ont eu recours à notre sponsoring afin de renforcer le lien avec le consommateur sur les marchés locaux », lit-on dans ce rapport. Mais malgré la Coupe du monde et le beau temps, la consommation nationale de bière en 2014 n’avait pourtant progressé que d’un modeste 0,4%.


Dès lors les brasseurs belges ont décidé de stimuler la consommation de bière, notamment via la campagne ‘Fiers de nos bières’. Mais en même temps les brasseurs se méfient du ‘tax shift’ dont on ne cesse de parler en ce moment. « Il est clair que notre secteur est en difficulté », affirme Jean-Louis Van de Perre dans le journal De Tijd. « Une augmentation des accises pourrait donc avoir des conséquences dramatiques pour les brasseurs et le secteur de l’horeca. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Back to top