McDonald’s accélère son expansion : 50 nouveaux restaurants au planning

Stijn Heytens, McDonald's

McDonald’s souhaite ouvrir dix restaurants par an en Belgique au cours des cinq prochaines années. C’est ce qu’a affirmé le directeur Stijn Heytens à l’occasion de l’inauguration du 100e établissement de la chaîne, jeudi à Bree.

 

Nombreuses opportunités

McDonald’s a déjà ouvert six restaurants en Belgique cette année, et un septième suivra en décembre. Et le rythme devrait encore augmenter au cours des années à venir, affirme Stijn Heytens, responsable des opérations belges depuis environ sept mois. « Nous sommes très ambitieux : nous voulons ouvrir cinquante nouveaux restaurants dans les cinq prochaines années, soit une dizaine par an. Nous investirons ainsi quelque 192 millions d’euros en cinq ans, dont 50 millions d’euros l’année prochaine. »

 

Ces projets ont surpris : la chaîne de fast-food dispose déjà une bonne couverture et les concurrents sont de plus en plus nombreux. Mais Stijn Heytens voit encore de nombreuses opportunités dans tout le pays : « C’est plus que jamais le moment de réaliser nos ambitions. » McDonald’s mise sur plusieurs solutions pour conserver sa pertinence aux yeux des consommateurs. « Avec le service à table, nous proposons une expérience différente. Le McDrive répond également à des besoins spécifiques. Cette combinaison est très pertinente. »

 

2500 emplois

Les années 2020 et 2021 n’ont pas été faciles pour la chaîne, reconnaît Stijn Heytens. « Mais nous constatons d’énormes différences selon le type de restaurant et l’emplacement : certains restaurants s’en sont bien sortis, d’autres – par exemple dans des zones plus urbaines – ont davantage souffert. »

 

Les nouveaux restaurants créeront également 2 500 emplois locaux supplémentaires, qui s’ajouteront aux 5 716 collaborateurs actuels. « C’est un sacré défi dans le marché du travail actuel, mais nous comptons le relever », poursuit Stijn Heytens. Pour 35% des employés, McDonald’s est la première expérience professionnelle. Dès le premier jour, ils bénéficient de nombreuses heures de formation interne, tant sur les compétences opérationnelles que sur des compétences plus générales, afin de les préparer à la vie professionnelle. Ils peuvent également suivre des formations à l’étranger et rencontrer des collègues. Les possibilités de promotion sont nombreuses : « 92% de nos managers ont commencé comme employés dans les restaurants. »

 

Miser sur la durabilité

McDonald’s continue à investir dans la durabilité, ajoute Stijn Heytens. « Nous utilisons des matériaux durables pour la construction de nos restaurants, nous faisons appel aux énergies vertes et notre huile de friture est transformée en biodiesel. Pour réduire le gaspillage alimentaire, nous avons modifié notre modèle de production : nous produisons désormais en fonction des commandes en temps réel et non plus des prévisions. »

 

McDonald’s s’est également attaqué aux emballages. Les volumes ont été réduits et la chaîne a éliminé autant de plastique que possible, pour le remplacer par des solutions plus durables. « Nous économisons déjà 129 000 kilos de plastique par an. Nous testons actuellement des boissons sans couvercle et sans paille dans les restaurants. Nous allons tirer des enseignements de ces expériences. Nous avons également fait des progrès avec nos Happy Meals. Depuis 2019, les enfants ont le choix entre un jouet et un livre. À partir de l’année prochaine, 75% des jouets seront fabriqués en papier ou en carton, le reste en peluche ou en plastique durable. Et nous ne proposerons que des jouets durables en 2025. »