McDonald’s Belgique investira 20 millions d’euros en 2013 | RetailDetail

McDonald’s Belgique investira 20 millions d’euros en 2013

McDonald’s Belgique investira 20 millions d’euros en 2013

En 2012 la chaîne de fast food McDonald’s a accueilli plus de 38 millions de clients dans notre pays. La filiale belge, qui fêtera son 35ème anniversaire au mois de mars, a l’intention d’investir 20 millions d’euros en 2013 pour l’ouverture de trois nouveaux restaurants et la rénovation de certains établissements existants.

Un million de visiteurs en plus

McDonald’s Belgique peut s’estimer satisfait de ses performances en 2012 : l’année dernière 38 millions de clients se sont rendus dans un des 65 restaurants McDonald’s belges (dont 64 sont exploités par 22 franchisés), soit  1 million de visiteurs en plus par rapport à l’année d’avant.


Stephan De Brouwer, managing director, attribue ce succès aux « investissements permanents durant des années dans de nouveaux restaurants, produits et services, mais surtout dans notre personnel.  Nos collaborateurs constituent la base de notre entreprise et ils sont fiers de leur McJob :  depuis 2006 chaque année nous sommes élus au top des Meilleurs Employeurs. C’est une marque de reconnaissance fantastique. »


« D’autre part nous avons beaucoup investi dans l’innovation des produits, notamment avec le lancement de notre nouvelle gamme McWrap, ainsi que des produits typiquement belges comme le Belgo, le Parfait, les pommes fraîches belges ou encore les macarons. L’année dernière McDonald’s Belgique avec ses franchisés a créé 150 nouveaux jobs ». Actuellement la branche belge du géant américain du fast food compte 2.900 employés.


Davantage d’investissements en 2013

L’année dernière McDonald’s Belgique a ouvert deux nouveaux restaurants (le dernier en date à Renaix fin novembre) et rénové différents établissement existants. « Un investissement d’environ 14 millions d’euros », précise Stephan De Brouwer.


« En 2013 nous continuerons à investir dans les formations internes et la création de nouveaux jobs. Cette année nous franchirons le cap des 3.000 emplois et nous prévoyons trois ouvertures. En plus des rénovations de restaurants existants, cela représente un investissement total de 20 millions d’euros », ajoute-t-il.


Récemment la maison-mère américaine a elle aussi annoncé d’ambitieux projets d’expansion pour 2013.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.