McDonald’s Belgique investira 20 millions d’euros en 2013

McDonald’s Belgique investira 20 millions d’euros en 2013

En 2012 la chaîne de fast food McDonald’s a accueilli plus de 38 millions de clients dans notre pays. La filiale belge, qui fêtera son 35ème anniversaire au mois de mars, a l’intention d’investir 20 millions d’euros en 2013 pour l’ouverture de trois nouveaux restaurants et la rénovation de certains établissements existants.

Un million de visiteurs en plus

McDonald’s Belgique peut s’estimer satisfait de ses performances en 2012 : l’année dernière 38 millions de clients se sont rendus dans un des 65 restaurants McDonald’s belges (dont 64 sont exploités par 22 franchisés), soit  1 million de visiteurs en plus par rapport à l’année d’avant.


Stephan De Brouwer, managing director, attribue ce succès aux « investissements permanents durant des années dans de nouveaux restaurants, produits et services, mais surtout dans notre personnel.  Nos collaborateurs constituent la base de notre entreprise et ils sont fiers de leur McJob :  depuis 2006 chaque année nous sommes élus au top des Meilleurs Employeurs. C’est une marque de reconnaissance fantastique. »


« D’autre part nous avons beaucoup investi dans l’innovation des produits, notamment avec le lancement de notre nouvelle gamme McWrap, ainsi que des produits typiquement belges comme le Belgo, le Parfait, les pommes fraîches belges ou encore les macarons. L’année dernière McDonald’s Belgique avec ses franchisés a créé 150 nouveaux jobs ». Actuellement la branche belge du géant américain du fast food compte 2.900 employés.


Davantage d’investissements en 2013

L’année dernière McDonald’s Belgique a ouvert deux nouveaux restaurants (le dernier en date à Renaix fin novembre) et rénové différents établissement existants. « Un investissement d’environ 14 millions d’euros », précise Stephan De Brouwer.


« En 2013 nous continuerons à investir dans les formations internes et la création de nouveaux jobs. Cette année nous franchirons le cap des 3.000 emplois et nous prévoyons trois ouvertures. En plus des rénovations de restaurants existants, cela représente un investissement total de 20 millions d’euros », ajoute-t-il.


Récemment la maison-mère américaine a elle aussi annoncé d’ambitieux projets d’expansion pour 2013.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

12/12/2017

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Dr. Oetker à la conquête de la boulangerie industrielle belge

11/12/2017

L’allemand Oetker Gruppe, connu notamment pour ses pizzas surgelées Dr. Oetker, a racheté la boulangerie industrielle belge Diversi Foods, grand fournisseur de pain surgelé aux supermarchés belges et néerlandais.

Ahold et Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America vont fusionner. L’entreprise fusionnée belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Fin de la lutte pour le pouvoir au sein de la famille Aldi Nord

08/12/2017

Des années de lutte pour le pouvoir chez Aldi Nord, la partie d’Aldi qui gère des magasins en Belgique et aux Pays-Bas, ont pris fin suite à une décision prononcée par le tribunal.  L’influence de la famille fondatrice se voit ainsi limitée.

Les syndicats chez Carrefour craignent le plan de transformation

08/12/2017

L’entreprise de supermarchés Carrefour aura besoin de longs mois et même de quelques années pour mener à bien sa restructuration.  Entre-temps, les syndicats sont très inquiets quant à l’avenir.

Back to top