McDonald’s lance un plan de redressement

McDonald’s lance un plan de redressement

Après avoir accumulé les mauvais résultats pendant plusieurs mois, la chaîne de restauration rapide McDonald’s a mis au point un plan de redressement, afin de renouer avec la croissance.

Le marché domestique fortement touché

Face à une concurrence féroce, le géant du fast-food McDonald’s a vu son chiffre d’affaires régresser et ce principalement en Amérique Nord. On observe également un recul en Asie, suite à un scandale alimentaire chez l’un des fournisseurs de McDonald’s. En 2014 le chiffre d’affaire de la chaîne a baissé de 2% à 27,4 milliards de dollars (24,7 milliards d’euros).


Pour remédier à cette situation le nouveau CEO Steve Easterbrook a élaboré un plan stratégique. L’une des mesures de ce plan consiste à rationaliser la structure du groupe en le subdivisant en quatre zones géographiques : les Etats-Unis, les marchés leaders, les marchés émergents et le reste du monde.


Au programme également une sérieuse réduction des coûts : d’ici peu 700 restaurants pas assez performants fermeront leurs portes, principalement aux Etats-Unis, au Japon et en Chine. Ceci devrait permettre une économie d’environ 300 millions de dollars (270 millions d’euros). L’entreprise souhaite également réduire les coûts en augmentant le taux de franchisés de 81% à 90%.


En outre la chaîne envisage l’ouverture de nouveaux restaurants – essentiellement en franchise – dans les pays offrant encore un potentiel de croissance, comme la Pologne, la Russie, la Suisse et la Corée du Sud.

 

Tags: