Mestdagh investit € 25 millions dans l’extension de son centre de distribution | RetailDetail

Mestdagh investit € 25 millions dans l’extension de son centre de distribution

Mestdagh investit € 25 millions dans l’extension de son centre de distribution

Le réseau de supermarchés Mestdagh va  agrandir de moitié son centre de distribution de Gosselies (près de Charleroi) pour faire face à la croissance de l’entreprise. Les travaux démarreront  fin 2013 et coûteront quelque 25 millions d’euros.

Croissance passée et future

Actuellement Mestdagh exploite 83 supermarchés  d’une surface de 1.000 à 2.500 m², situés principalement en Wallonie et autour de Bruxelles. Parmi ceux-ci, seize magasins sont des anciens Carrefour repris en 2010, le reste opère sous l’enseigne Champion. D’ici l’été 2013 les 83 magasins devraient être transformés en Carrefour Markets. Dans le cadre de ces changements, l’assortiment sera élargi d’un quart.


« Grâce à la reprise des 16 magasins Carrefour, notre chiffre d’affaires a augmenté de 40% à quelque 700 millions d’euros », déclare le président de l’entreprise  Carl Mestdagh. « Par ailleurs nous voulons poursuivre cette expansion. Nous visons un réseau d’une centaine de magasins. »


Besoin de capacité supplémentaire

Cette croissance nécessite une capacité de distribution plus grande, d’où l’extension du  centre logistique qui passera de 32.000 m² à 48.000 m² et qui devrait être opérationnel fin de l’année prochaine. Pour ces travaux Mestdagh collabore avec Equilis, la branche immobilière du groupe. Grâce à cette extension, 750 camions par jour pourront être chargés, contre 500 aujourd’hui.


Une fois l’extension réalisée, l’approvisionnement des seize magasins Carrefour se fera également depuis Gosselies : actuellement ces points de vente sont encore approvisionnés par la centrale du groupe français. L’espace supplémentaire permettra également de faire face à la future expansion du réseau.


L’agrandissement du centre de distribution génère également de nouveaux emplois. Mestdagh devrait embaucher 40 travailleurs supplémentaires, ce qui porterait le nombre total de personnes travaillant sur le site à 174. Au total le groupe Mestdagh compte 3.200 employés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.

AB InBev en tandem avec l’entreprise turque Efes sur le marché russe

12/07/2018

Afin de contrer le succès décroissant sur le marché russe, AB InBev a regroupé ses activités au pays de Vladimir Poutine avec celles de l’entreprise turque Anadolu Efes dans une joint-venture.