Mestdagh : les syndicats lèvent le préavis de grève après des concessions de la direction

Vakbonden Mestdagh trekken stakingsaanzegging in na ‘toezegging’ directie

Après neuf heures de négociations les syndicats de Mestdagh ont levé le préavis de grève. Selon la syndicaliste Myriam Delmée, le groupe de supermarchés a fait des concessions. Ce mardi les magasins étaient ouverts.


D’abord informer le personnel

Pour l’instant aucun détail n’a été communiqué concernant les garanties obtenues par les syndicats. Ces derniers souhaitent d’abord informer le personnel des concessions faites par la direction. Quoi qu’il en soit, le préavis de grève a immédiatement été suspendu. « Nous n’allons pas nous laisser mener en bateau et nous veillerons à ce que la direction respecte son engagement », souligne Delmée.


Dans la nuit de dimanche à lundi les syndicats ont bloqué le centre de distribution de Mestdagh à Gosselies, empêchant ainsi l’approvisionnement de la plupart des magasins Carrefour Market en Wallonie et à Bruxelles. Ces tensions s’inscrivent dans le cadre d’un vaste plan de restructuration, qui a entraîné la perte de 340 emplois. En outre ce plan, qui exige davantage de polyvalence et de flexibilité de la part des employés restants, se déroulerait de manière chaotique. Les employés se verraient en effet confier des tâches pour lesquelles ils n’ont pas été formés et la charge de travail serait beaucoup trop lourde.