Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

L’Union européenne a confirmé que les mesures d’aide pour les agriculteurs touchés par le boycott russe, seront prolongées d’un an. Le programme d’aide se poursuit certainement jusqu’en juin 2016.

Recul des exportations

Les mesures d’aide ont été créées pour adoucir les effets du boycott russe. Depuis août 2014, la Russie interdit l’importation de produits en provenance de l’Union européenne, des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie et de la Norvège. Ces pays s’étaient prononcés contre l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée et avaient émis des sanctions.

 

Ces mesures d’aide permettent surtout de garder le contrôle des prix. A cause d’une forte baisse des exportations, les agriculteurs risquent de se retrouver avec une offre excédentaire, ce qui fera fortement baisser les prix. L’Europe propose une aide financière aux agriculteurs qui décident de produire moins pour garder les prix à un nouveau supérieur.

 

Beaucoup d’agriculteurs ont également trouvé des détours pour quand même acheminer leurs produits en Russie. Les produits sont d’abord envoyés dans des pays qui sont autorisés à exporter vers la Russie. Là, on leur met de nouvelles étiquettes pour qu’ils puissent entrer en Russie.

 

Encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges

Et il y a encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges : les partenaires de la consultation de la chaîne de la fédération du commerce Comeos vont élaborer, en concertation avec les autorités de la concurrence, une proposition afin de réduire l’impact de la volatilité des prix à court et long terme.

 

A court terme, il y aura un soutien momentané des prix pour le secteur laitier et le secteur porcin. A long terme, il faudra prévoir un mécanisme de stabilisation auquel tous les maillons de la chaîne participeront. La proposition devra être élaborée d’ici fin août. Les parties espèrent ainsi contrer d’autres actions des agriculteurs belges.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt lance sa box repas

18/10/2017

Colruyt lance un colis repas pour ménages avec enfants, avec tous les ingrédients nécessaires à la préparation de trois repas. Pas besoin d’abonnement pour commander sa box repas qui sera disponible dès le lendemain.

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

18/10/2017

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Ferrero et Unilever s’associent pour la fabrication de glaces Kinder

17/10/2017

L’italien Ferrero a conclu un accord de collaboration avec Unilever pour la création de glaces Kinder. Unilever, qui produit notamment la marque Magnum, bénéficie déjà d’une riche expérience sur ce marché.

Nouveau CFO pour Carrefour

17/10/2017

L’enseigne française Carrefour a désigné un nouveau CFO. Pierre-Jean Sivignon quitte l’entreprise pour des raisons personnelles et sera remplacé par Matthieu Malige, qui auparavant occupait la même fonction chez Fnac Darty.

AB InBev : accord social concernant la nouvelle CCT

17/10/2017

Fin des troubles dans les brasseries  d’AB InBev à Louvain, Jupille et Hoegaarden : les syndicats et la direction sont parvenus à un accord concernant une partie de la nouvelle convention collective de travail.

Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Back to top