Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an | RetailDetail

Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

L’Union européenne a confirmé que les mesures d’aide pour les agriculteurs touchés par le boycott russe, seront prolongées d’un an. Le programme d’aide se poursuit certainement jusqu’en juin 2016.

Recul des exportations

Les mesures d’aide ont été créées pour adoucir les effets du boycott russe. Depuis août 2014, la Russie interdit l’importation de produits en provenance de l’Union européenne, des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie et de la Norvège. Ces pays s’étaient prononcés contre l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée et avaient émis des sanctions.

 

Ces mesures d’aide permettent surtout de garder le contrôle des prix. A cause d’une forte baisse des exportations, les agriculteurs risquent de se retrouver avec une offre excédentaire, ce qui fera fortement baisser les prix. L’Europe propose une aide financière aux agriculteurs qui décident de produire moins pour garder les prix à un nouveau supérieur.

 

Beaucoup d’agriculteurs ont également trouvé des détours pour quand même acheminer leurs produits en Russie. Les produits sont d’abord envoyés dans des pays qui sont autorisés à exporter vers la Russie. Là, on leur met de nouvelles étiquettes pour qu’ils puissent entrer en Russie.

 

Encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges

Et il y a encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges : les partenaires de la consultation de la chaîne de la fédération du commerce Comeos vont élaborer, en concertation avec les autorités de la concurrence, une proposition afin de réduire l’impact de la volatilité des prix à court et long terme.

 

A court terme, il y aura un soutien momentané des prix pour le secteur laitier et le secteur porcin. A long terme, il faudra prévoir un mécanisme de stabilisation auquel tous les maillons de la chaîne participeront. La proposition devra être élaborée d’ici fin août. Les parties espèrent ainsi contrer d’autres actions des agriculteurs belges.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.