Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

Mesures d’aide de l’UE aux agriculteurs prolongées d’un an

L’Union européenne a confirmé que les mesures d’aide pour les agriculteurs touchés par le boycott russe, seront prolongées d’un an. Le programme d’aide se poursuit certainement jusqu’en juin 2016.

Recul des exportations

Les mesures d’aide ont été créées pour adoucir les effets du boycott russe. Depuis août 2014, la Russie interdit l’importation de produits en provenance de l’Union européenne, des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie et de la Norvège. Ces pays s’étaient prononcés contre l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée et avaient émis des sanctions.

 

Ces mesures d’aide permettent surtout de garder le contrôle des prix. A cause d’une forte baisse des exportations, les agriculteurs risquent de se retrouver avec une offre excédentaire, ce qui fera fortement baisser les prix. L’Europe propose une aide financière aux agriculteurs qui décident de produire moins pour garder les prix à un nouveau supérieur.

 

Beaucoup d’agriculteurs ont également trouvé des détours pour quand même acheminer leurs produits en Russie. Les produits sont d’abord envoyés dans des pays qui sont autorisés à exporter vers la Russie. Là, on leur met de nouvelles étiquettes pour qu’ils puissent entrer en Russie.

 

Encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges

Et il y a encore de bonnes nouvelles pour les agriculteurs belges : les partenaires de la consultation de la chaîne de la fédération du commerce Comeos vont élaborer, en concertation avec les autorités de la concurrence, une proposition afin de réduire l’impact de la volatilité des prix à court et long terme.

 

A court terme, il y aura un soutien momentané des prix pour le secteur laitier et le secteur porcin. A long terme, il faudra prévoir un mécanisme de stabilisation auquel tous les maillons de la chaîne participeront. La proposition devra être élaborée d’ici fin août. Les parties espèrent ainsi contrer d’autres actions des agriculteurs belges.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top