Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles
Foto: samritk / Shutterstock.com

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

CA stable, bénéfice en baisse

La croissance réalisée par Metro au cours de sa première année sans les enseignes non-food Media Markt et Saturn (désormais regroupées sous Ceconomy) est minime : la croissance du chiffre d’affaires de 1,6%  à 37,1 milliards d’euros est attribuable en grande partie aux effets de change favorables. Sur base comparable le chiffre d’affaires n’a progressé que d’un modeste 0,5%.


La majeure partie de la croissance provient du grossiste Metro qui a enregistré une hausse du chiffre d’affaires de 3%. Par contre les ventes de l’enseigne d’hypermarchés Real continuent de baisser (en plus de la fermeture de certains magasins). Par ailleurs dans certains pays la situation de Metro reste problématique : la rentabilité est en recul en Belgique, aux Pays-Bas et en Russie.


En excluant les revenus exceptionnels suite à la scission, le bénéfice s’est établi à 583 millions d’euros, contre 495 millions d’euros l’an dernier. Le résultat d’exploitation (EBIT) est resté stable à 1,1 milliard d’euros.


Prêt pour une future croissance après une année mouvementée

Malgré tout Metro, le holding qui désormais chapeaute toutes les activités food et supermarchés de Real, Makro et Metro, se dit satisfait de l’année écoulée. Le président du conseil d’administration Olaf Koch qualifie l’exercice décalé 2016/2017 d’année de transition et entend accélérer le rythme de croissance. « Ce fut l’une des années les plus mouvementées et les plus importantes stratégiquement de l’histoire de Metro. Grâce à la cotation en bourse du nouveau Metro, nous avons posé les bases en vue de fournir encore davantage de focus, d’innovation et de croissance. Au final cela améliorera notre capacité de profit opérationnelle », explique-t-il.


Pour l’an prochain Koch table sur une croissance du chiffre d’affaires de 1,1% et une forte hausse de la rentabilité : selon Metro, le résultat d’exploitation brut, hors effets de change et immobilier, peut grimper de 10%, notamment en élargissant le service envers les clients du secteur horeca et en misant sur la digitalisation.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.