Metro cherche à céder les hypermarchés Real

Shutterstock.com

Le groupe retail Metro a décidé de céder ses hypermarchés allemands Real et de se concentrer exclusivement sur ses activités de gros. Amazon figurerait parmi les candidats-repreneurs.

Un énorme potentiel

Après s'être déjà séparé de la chaîne de grands magasins Kaufhof et de la division électronique Media Saturn (devenu Ceconomy), Metro poursuit la rationalisation de son organisation. Désormais l'entreprise souhaite se focaliser complètement sur le commerce de gros, qui recèle encore un énorme potentiel. "Après sa restructuration ces dernières années Real a posé les fondements d'un avenir indépendant dans le commerce alimentaire allemand", lit-on dans le communiqué de presse. La chaîne d'hypermarchés a centralisé son organisation, investi dans l'e-comemrce et développé un nouveau concept de marché couvert.

 

Real exploite 282 hypermarchés et emploie environ 34.000 personnes. La chaîne réalise un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros et a généré un bénéfice opérationnel de 154 millions d'euros durant l'exercice écoulé. Toutefois le dernier trimestre s'est avéré décevant et les perspectives ne sont pas favorables, notamment en raison d'un nouvel accord salarial qui fera grimper les frais de fonctionnement. En outre les hypermarchés partout en Europe de l'Ouest sont à la peine, et il en va de même sur le marché allemand très compétitif, où Aldi et Lidl réunis détiennent une part de marché d'environ 40%.

 

Les analystes se demandent si Metro parviendra à trouver un acheteur, mais selon le CEO Olaf Koch cela ne devrait pas poser problème, étant donné que par le passé Metro a déjà été contacté par différents candidats. Selon certains observateurs, Amazon serait intéressé en vue de renforcer sa présence en Europe, après avoir déjà acquis Whole Foods.