Metro demande un permis pour un nouveau point de vente dans le Nord d’Anvers

Metro demande un permis pour un nouveau point de vente dans le Nord d’Anvers

Le groupe Makro a introduit une demande de permis en vue de transformer un entrepôt au Houtdok-Noordkaai à Anvers en point d’approvisionnement pour les entreprises du secteur horeca. Cette demande s’inscrit dans le cadre des projets d’expansion de l’enseigne Metro.

Magasin destiné à l’horeca

Makro reste discret quant à ce projet : « Nous visons une expansion pour Metro, ce n’est pas un secret. Nous avons déjà plusieurs endroits en vue, mais aujourd’hui il n’a y pas encore d’éléments concrets à communiquer », indique le siège central à Wommelgem (Anvers).


Actuellement Metro compte 9 points de vente, réservés exclusivement aux exploitants du secteur horeca et aux retailers. L’offre alimentaire y domine, avec néanmoins un assortiment non-food limité. Les magasins sont situés à Anvers, Bruxelles, Evergem, Hasselt, Liège, Namur, Sint-Katelijne-Waver, Forest et Wevelgem.


Pour une couverture idéale du pays Metro vise 15 à 18 magasins au total : « Quinze nous semble le nombre le plus réaliste. Nous nous adressons aux restaurateurs. Ceux-ci sont disposés à faire un trajet d’une demi-heure pour atteindre l’un de nos magasins », expliquait récemment le CEO de Makro Belgique , Jean-Luc Tuzès.


Par ailleurs un nouveau point de vente est déjà prévu à Charleroi. Celui-ci devrait ouvrir ses portes d’ici 2017, mais pour l’instant Metro, en collaboration avec la ville, recherche encore un endroit approprié.

 

Tags: