Mondelēz (ex-Kraft) supprime 40 emplois dans l’usine LU de Herentals

Mondelēz (ex-Kraft) supprime 40 emplois dans l’usine LU de Herentals

Le producteur alimentaire Mondelēz envisage de supprimer 40 jobs dans l’usine de Herentals (en Campine), qui fabrique les biscuits LU, filiale de Mondelēz. Il s’agirait uniquement de postes d’employés. C’est ce qui a été  annoncé lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire.

Pas de licenciements secs

La suppression de 40 fonctions d’employés représente environ un cinquième de l’ensemble des employés actifs dans l’entreprise de Herentals. Côté ouvriers, les personnes partant à la pré-retraite ne seront pas remplacés, mais il ne serait pas question de licenciements secs. Actuellement 1.500 personnes travaillent dans l’usine.


Précédemment l’entreprise avait déjà annoncé la nécessité d’économiser 5,5 millions d’euros pour accroître la compétitivité de l’entreprise sur le marché. Un plan détaillé n’a pas encore été définitivement établi, selon la direction.


Les syndicats pour leur part se demandent si le licenciement de quarante employés est une mesure réaliste.


Mondelēz International, ex-Kraft Foods, est la maison-mère de plusieurs marques alimentaires, notamment LU, Milka et Philadelphia.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: