Mondelez cherche à céder le fromage à tartiner Philadelphia

Mondelez cherche à céder le fromage à tartiner Philadelphia

Le groupe agroalimentaire Mondelez, propriétaire de Philadelphia en Europe, chercherait à se séparer de sa marque de fromage à tartiner, à condition que la vente lui rapporte au moins trois milliards de dollars (2,75 milliards d’euros).

Kraft Heinz candidat

La nouvelle entité Kraft Heinz, dont la fusion a eu lieu dernièrement, serait intéressée par la reprise de Philadelphia, qui reviendrait ainsi aux mains de son ancien propriétaire : en effet, après avoir fait partie de Kraft jusqu’en 2012, Mondelez lors de la scission a obtenu les droits sur Philadelphia en Europe. Kraft en détient les droits aux Etats-Unis et au Canada.


Mondelez souhaite se séparer de Philadelphia pour se concentrer davantage sur ses activités (rentables) de snacking. Chez nous Mondelez est connu notamment au travers de la marque chocolat Milka. L’entreprise envisage également une fusion avec DE Master Blenders, mais celle-ci doit encore approuvée par la Commission européenne.

 

Tags: