Mondelez envisage d’importantes réductions de coûts

Mondelez envisage d’importantes réductions de coûts

Le fabricant américain de snacks Mondelez a fait appel à l’entreprise de conseil Accenture en vue d’examiner ses coûts à la loupe. Le groupe entend économiser 2,2 milliards d’euros en trois ans.

Expert en matière de réductions de coûts

Depuis sa scission de Kraft Foods en 2012, Mondelez a du mal à prendre son envol. Le groupe  obtenant de moins bons résultats que d’autres entreprises similaires, les actionnaires commencent à manifester leur mécontentement. Pour faire taire la critique, Mondelez a décidé d’augmenter sa marge opérationnelle de 12% l’an dernier à 16% d’ici 2016.


Pour mener à bien ce projet, le groupe a fait appel à l’entreprise de conseil Accenture, experte en matière de réductions de coûts dans le secteur alimentaire, notamment chez Burger King, Heinz et InBev. Ainsi le producteur de ketchup s’est vu contraint de fermer trois usines et de supprimer 2000 emplois et pour le groupe brassicole belge, la fusion entre Interbrew et Ambev, a généré  plus de bénéfices de synergie que prévu.


Mondelez est actif dans 165 pays. L’entreprise, qui détient notamment les marques Cadburry, Milka, Toblerone, Stimorol et Oreo, a réalisé un chiffre d’affaires de 35 milliards de dollars (25 milliards d’euros) en 2013.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: