Montée des prix des fruits et légumes ‘grâce’ aux Chinois

Montée des prix des fruits et légumes ‘grâce’ aux Chinois

Les fruits et légumes risquent de connaître bientôt une forte montée des prix, suite à la prospérité grandissante de la classe moyenne en Chine, en Inde et d’autres pays émergents, d’où également une demande croissante de fruits et légumes de qualité. Bonne nouvelle pour les cultivateurs belges et pour l’exportation, moins bonne nouvelle par contre pour les commerçants et les consommateurs.

Les fruits et légumes belges ont la cote en Chine

« Le marché mondial des fruits et légumes est en train de changer radicalement », explique Theo de Kook, CEO du commerce de gros Univeg dans le journal De Tijd. « Cette dernière année surtout, nous constatons une réelle accélération : l’Asie et le Moyen-Orient réclament une part de plus en plus importante. »


L’exportation vers ces régions en pleine croissance connaît une progression à doubles chiffres. Selon le CEO cela aura « incontestablement un impact sur le prix que nous payons. Les cultivateurs disposent ainsi d’un autre débouché que le marché européen et par conséquent ils seront plus exigeants. » Concrètement : ils vendront plus chère leur marchandise.


Tony Debock, manager de la division fruits et légumes chez Colruyt, confirme cette tendance : « Dans un premier temps le prix des fruits et légumes est déterminé par les volumes disponibles, c.-à-d. d’après les récoltes et les saisons. Mais de plus en plus de pays exigent des produits de qualité supérieure.»


D’autre part dans les pays émergents non seulement la demande de produits étrangers est en forte  hausse, mais également la demande de produits locaux de qualité, ce qui entraînera donc une baisse de l’exportation (par exemple de pomelos venant de Chine). Les prix de ces produits risquent donc également d’augmenter.


Bonne nouvelle pour les cultivateurs

« Plus les gens sont prospères, plus ils veulent le montrer. Comme c’était le cas chez nous autrefois avec les oranges et les bananes, mais en Chine il y a la puissance des chiffres », commente Philippe Appeltans de l'association des coopératives horticoles belges.  Pour le secteur c’est une bonne nouvelle : « Quatre cinquième des fruits durs belges (pommes, poires) est déjà  destiné à l’exportation, notamment vers le Japon, le Moyen-Orient et de plus en plus vers la Chine », précise Appeltans.


Seule consolation: pour les produits frais du jour comme les framboises et les fraises, on en arrivera pas là, selon Appeltans, « car ces fruits nécessitent un transport aérien qui coûte cher. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

La Belgique toujours à la peine au sein du groupe Ahold Delhaize

09/08/2017

L’entreprise de supermarchés Ahold Delhaize a réalisé un solide deuxième trimestre et pense même pouvoir économiser davantage que prévu grâce à la fusion. Par contre au sein du groupe la Belgique reste à la traîne.

Une erreur à l’origine de super réductions sur le webshop de Carrefour

08/08/2017

La semaine derrière une erreur s’est produite sur le webshop de Carrefour, entraînant le doublement des réductions. Carrefour accordera néanmoins la plupart des réductions aux nombreux clients qui s’étaient précipités pour profiter de l’aubaine.

Back to top