Morrisons réduit considérablement les postes de gestion de magasin

Morrisons réduit considérablement les postes de gestion de magasin
Shutterstock.com

Morrisons annonce une restructuration majeure impliquant la suppression de 3 000 postes d’encadrement. Parallèlement, la chaîne de supermarchés britannique veut créer 7 000 nouveaux emplois « sur le terrain ».

 

Suppression des postes de directeurs de départements

Selon Reuters, chacune des quelque 500 succursales de Morrisons au Royaume-Uni conservera un directeur général du magasin, mais les postes de directeurs de départements seront supprimés. Leurs fonctions de direction seront assumées par un nombre plus restreint de managers assurant un éventail de tâches plus large.

 

« Même si cette restructuration va créer une courte période d’incertitude pour le personnel d’encadrement concerné par les suppressions de postes, nous les soutiendrons tout au long de ce processus et il y aura des emplois disponibles pour tous ceux qui souhaitent rester chez Morrisons », a déclaré le directeur des ventes, David Lepley.

 

Améliorer le service

Les nouveaux emplois que le supermarché veut créer sont principalement des postes en première ligne : collaborateurs en magasin, boulangers, bouchers et poissonniers, par exemple. Les cadres qui perdront leur emploi suite à la restructuration seront également éligibles à ces postes, mais perdront leurs avantages, écrit la BBC.

 

Toutefois, selon Morrisons, l’objectif de cette restructuration est avant tout d’offrir un meilleur service aux clients plutôt que de faire des économies.

 

Le détaillant britannique est la quatrième chaîne de supermarchés au Royaume-Uni en termes de part de marché. L’entreprise compte quelque 97 000 collaborateurs. Comme les autres enseignes des « Big Four » (TescoSainsbury’s et Asda), Morrison perd des parts de marché au profit des discounters Aldi et Lidl et cherche des moyens d’augmenter son efficacité tout en réduisant ses coûts.