Nestlé augmente le salaire minimum

Nestlé augmente le salaire minimum

Nestlé est la première entreprise en Grande-Bretagne a augmenter le salaire minimum de tous ses employés à un montant supérieur au salaire minimum légal. Toutefois l’application de cette mesure risque de prendre encore un certain temps.

Encore 3 années d’attente pour les intérimaires

Au Royaume-Uni, le salaire minimum légal à l’heure actuelle est de 6,31 livres sterling par heure (7,9 euros). Nestlé a promis de rétribuer ses employés à hauteur de 7,65 livres sterling par heure (9,5 euros) et à Londres, où la vie est nettement plus chère, le salaire minimum atteindra les 8,8 livres sterling par heure (près de 11 euros).


L’entreprise a également promis de payer le salaire minimum aux jeunes diplômés et aux stagiaires, qui suivent le programme Fast Start de l’entreprise. Selon un porte-parole de l’entreprise, il faudra peut-être jusqu'à trois ans avant que le personnel temporaire, près de 800 personnes chez Nestlé en Grande-Bretagne, puisse également bénéficier de ce salaire minimum plus élevé.  En effet, les bureaux d’intérims ont jusqu’à décembre 2017 pour s’adapter.


« La bonne décision »

« En tant que grand employeur au Royaume-Uni, nous sommes certains d’avoir pris la bonne décision. Ce n’est pas uniquement bénéfique pour nos employés, mais également pour les communautés dans lesquelles ils travaillent et vivent », précise Fiona Kendrick, CEO de Nestlé UK & Irlande, dans le journal britannique The Telegraph.

 

Au Royaume-Uni, les critiques concernant le salaire minimum ne cessent d'augmenter. La semaine dernière, 33.000 employés de Tesco ont signé une pétition dans laquelle ils demandent une augmentation du salaire minimum. Nestlé est la première grande entreprise à revoir spontanément le salaire minimum à la hausse.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Tags: