Nestlé perd son procès concernant les dosettes Nespresso

Nestlé perd son procès concernant les dosettes Nespresso

En France, le géant suisse Nestlé a perdu son procès concernant l’utilisation de dosettes compatibles de marques concurrentes dans ses appareils Nespresso. Selon l’Autorité de la concurrence française, Nestlé aurait abusé de sa position dominante.

Avertissement en cas de changements

La plainte introduite en France par Douwe Egberts et Ethical Coffee Company a été acceptée par l’Autorité de la concurrence française. Nestlé sera donc obligé d’adapter sa politique relative à la vente et la production de ses dosettes de café.


Ainsi le groupe s’engage à prévenir ses concurrents trois mois à l’avance en cas de modifications techniques apportées à ses appareils, afin qu’ils puissent s’y préparer. L’Autorité de la concurrence estime notamment que Nestlé s’est avantagé de manière déloyale par rapport à la concurrence en modifiant ses appareils à plusieurs reprises.


Nestlé a également promis de s’abstenir de tous commentaires négatifs sur les dosettes compatibles de ses concurrents : ainsi Nestlé déconseillait à ses clients d’utiliser des capsules compatibles d’autres marques, car celles-ci auraient pu entraîner un dysfonctionnement de l‘appareil.


Procès également dans d’autres pays

Mais ces plaintes ne concernent pas seulement la France : d’autres pays dénoncent eux aussi les pratiques déloyales de Nestlé, qui a de plus en plus de mal à maintenir son monopole ou tout du moins sa position dominante. Ainsi Nestlé a perdu ses procès intentés en Grande-Bretagne et en Allemagne concernant des infractions sur ses brevets Nespresso.


Jean-Paul Gaillard, CEO d’Ethical Coffee et anciennement actif chez Nestlé, confiait au New York Times, qu’il avait été contraint de fermer une usine durant six mois, suite aux modifications des appareils de Nestlé. « Nestlé a pris peur et a commencé à tricher », explique Gaillard, qui lorsqu’il travaillait encore chez Nestlé a contribué au développement des dosettes.

 

Un vaste marché

Douwe Egberts pour sa part se dit satisfait du jugement, mais craint néanmoins que Nestlé ait toujours la possibilité de limiter la liberté de ses concurrents en utilisant des pratiques déloyales.


Selon Euromonitor, le marché des dosettes de café représenterait 8 milliards d’euros, dont Nestlé détenait près d’un tiers l’an dernier. Nestlé écoulerait un quart de la totalité de ses capsules sur le marché français.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

La Belgique toujours à la peine au sein du groupe Ahold Delhaize

09/08/2017

L’entreprise de supermarchés Ahold Delhaize a réalisé un solide deuxième trimestre et pense même pouvoir économiser davantage que prévu grâce à la fusion. Par contre au sein du groupe la Belgique reste à la traîne.

Une erreur à l’origine de super réductions sur le webshop de Carrefour

08/08/2017

La semaine derrière une erreur s’est produite sur le webshop de Carrefour, entraînant le doublement des réductions. Carrefour accordera néanmoins la plupart des réductions aux nombreux clients qui s’étaient précipités pour profiter de l’aubaine.

Back to top